Une visite inopinée a été effectuée avant-hier par le wali au niveau du nouveau pôle urbain « Ahmed Zabana », dans le cadre du suivi de l’avancement des projets lancés au niveau de ce site. M. Djari s’est enquis de l’état d’avancement des travaux de dédoublement de la conduite d’alimentation en eau potable et les réservoirs ainsi que la station de pompage. Le premier responsable a donné des instructions fermes pour l’accélération de la cadence des travaux. Les chantiers devaient être renforcés en moyens nécessaires. Les opérations en question seront réceptionnées avant la fin de l’année en cours, indique un communiqué de la cellule de communication de la wilaya. Le directeur de l’urbanisme a été chargé pour fixer les délais de réception des projets avec l’entreprise chargée de la réalisation et la distribution de ces logements dont les travaux d’aménagement extérieurs ont été achevés.

Le wali d’Oran, Djari Messaoud, accompagné du président de l’APW, a inspecté les travaux des deux réservoirs d’eau destinés aux logements AADL qui cumulent un retard malgré les promesses des entreprises engagées dans ces projets. De son côté, le comité de quartier a exprimé son mécontentement à cause de la lenteur des travaux et, par conséquent, la remise des clés aux futurs acquéreurs. Le quota des 2.800 logements devait être livré en juillet, mais ces logements ne pourront être attribués avant la fin de l’année 2020, en raison du retard dans la réalisation des réservoirs pour leur approvisionnement en eau potable. Le wali a promis de prendre les mesures nécessaires. Signalons que ces logements devaient être distribués le mois de juin dernier, selon les services de la wilaya. « Ces logements sont achevés à 100 pour cent en attendant leur distribution avant fin juin après achèvement des travaux d’aménagement externe », avait annoncé un communiqué de la cellule de communication en février dernier. Les mêmes services ont indiqué que le problème de liquidités est réglé suite à l’affectation d’enveloppes financières par le ministère de tutelle pour le lancement des travaux d’aménagement externe, notamment ceux de la réalisation des réseaux d’assainissement, d’eau potable, d’électricité et de téléphone.

 

 

Le quotidien d’oran du 23.11.2020


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site