ALGER– La Fédération nationale des agences immobilières (FNAI) a appelé, samedi à Alger, à la mise en place d’un cadre juridique qui régirait leur relation avec les clients, notamment concernant leurs droits matériels.

Le président de la FNAI, Abdelhakim Aouidat a indiqué lors de l’assemblée générale de cette corporation, que “l’élargissement du décret 18-09 régissant la profession d’agent immobilier, aux relations des agences immobilières avec leurs clients constitue désormais un impératif afin de préserver leurs droits matériels et définir les engagements respectifs des deux parties”.

La fédération compte dans ce contexte proposer un projet d’amendement de l’actuel décret fixant les honoraires des agences immobilières en échange de leurs services dont “l’évaluation de la valeur des biens fonciers, la visite des biens proposés à la location ou à la vente, l’inventaire et la rédaction des documents nécessaires”.

Ces propositions seront transmises le mois prochain au ministère de l’Habitat après examen par les membres.

Le président de la FNAI a appelé le ministère à prendre les mesures nécessaires pour interdire les intermédiaires illégaux qui accaparent, selon lui, la plus grande part des transactions sur le marché foncier.

Ces intermédiaires sont à l’origine “de la flambée des prix” sur le marché de l’immobilier, a-t-il dit précisant qu’ils avaient augmenté les prix de 40% durant les deux dernières années.

M. Aouidat propose dans ce contexte une loi faisant obligation aux citoyens de passer pour leurs différentes transactions immobilières par les agences immobilières et imposer une fiscalité aux logements vides pour encourager leur exploitation sur le marché foncier pour un équilibre entre l’offre et la demande.

Les membres de la fédération ont appelé à l’organisation de cycles de formation pour améliorer la qualité de service, la modernisation des outils de travail des agences, la coordination des efforts en matière de commercialisation et l’amélioration de leur image et de leur rôle dans la gestion du marché immobilier.

Créée en 1998, la FNAI regroupe actuellement 572 agences et aspire à améliorer les conditions d’exercice de leur activité et promouvoir leur performance.

Source: APS


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site