ALGER – L’intégration de la dimension environnementale dans les projets de logement a été au centre d’un entretien mardi à Alger entre le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, et le directeur exécutif du Programme de l’ONU pour l’Environnement (PNUE), Achim Steiner, indique un communiqué du ministère.

Les deux parties ont souligné à cette occasion la “nécessité de s’ouvrir aux nouvelles technologies, de promouvoir la recherche dans les domaines de l’habitat et de l’urbanisme, de développer les valeurs et comportements respectant l’environnement outre le renforcement du rôle de la société civile dans l’éducation environnementale”, a précisé la même source.

Les deux parties ont également insisté sur le “renforcement de la concertation et la coordination dans l’élaboration des stratégies relatives à la réalisation de projets de logements raccordés à l’énergie solaire pour préserver l’environnement”, ajoute le communiqué.

M. Steiner a pour sa part appelé à “l’approfondissement de la recherche et à l’échange de vues sur les meilleures approches à adopter dans le domaine de l’urbanisme.

Il a salué dans ce sens les “grand efforts déployés par l’Algérie pour activer les plans et programmes visant à intégrer la dimension environnementale dans les politiques publiques nationales”.

Le responsable a salué en outre le “travail de sensibilisation environnementale mené par l’Algérie” ainsi que “les efforts du secteur de l’habitat et de l’urbanisme visant la réalisation de logements décents pour le citoyen”.

M. Tebboune s’est par ailleurs félicité de la coopération fructueuse entre l’Algérie et le PNUE dans le secteur de l’habitat, de l’urbanisme, de la ville, soulignant son attachement au renforcement de la coordination entre les deux parties en matière d’utilisation des nouvelles technologies gour la préservation de l’environnement”.

APS