Les autorités s’apprêtent à délivrer 5000 unités d’habitation tous types de logements confondus. Selon le wali de Mila, mille habitations (LPL, LSP et LPA) seront attribués incessamment, soit avant le mois de Ramdhan, alors que près de 4000 autres le seront avant la fin de l’année en cours. S’opposant à la politique de pré-affectation de logements pratiquée par ses prédécesseurs, ce responsable précise que les logements en question seront attribués dans un état de parfait achèvement. “Délivrer des logements avant l’achèvement, c’est leurrer les bénéficiaires. Moi, je n’autorise la répartition que s’ils sont réellement habitables dans l’immédiat”. Il a, par ailleurs, déploré la mauvaise prise en charge des logements LSP, qui selon lui, a généré beaucoup de problèmes et d’antagonisme entre les promoteurs et les bénéficiaires. “Une gestion plus rigoureuse de ce segment s’impose pour l’épurer, avant la fin de l’année, de tous les problèmes qui le freinent”.  Il révèlera, d’autre part, qu’il n’y a, pour l’année 2016, aucun programme de logement rural pour la wilaya de Mila, du fait qu’il n’y a plus de demande sur ce type d’habitations. “Toutes les demandes de logements de type rural ont été satisfaites durant les années passées”, dira-t-il tout en précisant que les demandes qui pourraient tomber au courant de l’exercice en cours, seront prises en charge pour peu qu’elles remplissent les conditions exigées. Signalons que le taux d’occupation par logement (TOL) à Mila est passé de 6,1 en 2005 à 4 actuellement selon des statistiques.

Kamel B.

Liberte-algerie du 18-05-2016



Commentaires