Pour expliquer les étapes de traitement des dossiers des souscripteurs du programme Cnep-Immo.

2006 lancé suivant la formule location-vente et répondre à l’attente des souscripteurs qui ne cessent de manifester par des sit-in devant la banque et dans la ville des Ponts, M. Moussiou Azzouz, directeur régional à Cnep-Banque de la cité Daksi a tenu hier matin un point de presse au sein de sa direction pour donner les clarifications qu’il a jugé nécessaires à apporter à l’opinion publique et aux souscripteurs. « Ces derniers, dit-il, doivent comprendre qu’il y a quatre étapes à suivre dans le traitement des dossiers et la définition de la liste finale des bénéficiaires qui y ouvrent droit suivant les dispositions de la loi. Je comprends parfaitement l’impatience et la situation dans laquelle se trouvent beaucoup d’entre eux et je veux leur faire savoir que les équipes chargées de l’étude des recours ont été doublées pour activer cette opération ». Il a indiqué que l’activation des chantiers de réalisation échappent à sa compétence étant donné que le maître-d’œuvre se trouve être l’organisme Assur-Immo. Il invitera les journalistes à prendre contact avec les responsables concernés. Il a commencé par rassurer les souscripteurs de ce programme portant sur la réalisation de 4348 logements dans la formule location-vente que la liste des bénéficiaires sera définie prochainement, en tout cas pas avant l’achèvement de l’étude des 700 recours qui ont été déposés, étude que son entreprise mène depuis 6 mois maintenant, vu la complexité de la tâche. « Jusqu’à présent, dira néanmoins le directeur régional, 85 % des recours ont été examinés et il ne reste que 15 % qui sont constitués des cas les plus complexes ». Répondant directement aux souscripteurs qui ont demandé récemment la remise des logements dans l’immédiat pour ceux qui y ouvrent droit en attendant l’aboutissement de l’étude des recours, M. Moussiou a rétorqué que la loi interdit formellement la livraison d’un logement sans que celui-ci ait obtenu le certificat de conformité délivré par les services compétents. Et pour expliquer aussi les étapes de l’opération, il a mis en exergue dans un document remis à la presse les principales d’entre elles qu’il faut obligatoirement franchir par chaque demandeur. Ces étapes vont de la convocation pour complément et actualisation du dossier en passant par l’étude de celui-ci pour déterminer la solvabilité du candidat, jusqu’à l’établissement de la liste finale pour aboutir enfin aux modalités de paiement. Pour ce qui est de la première étape, le directeur régional a indiqué qu’au cours de la période du 1 décembre 2013 au 2 janvier de l’année en cours, 2881 souscripteurs ont été convoqués par le bureau de la banque de la cité Boussouf aux fins d’actualisation des dossiers. En ce qui concerne la solvabilité du candidat, ce dernier ne doit pas avoir un salaire mensuel inférieur à 24.000 ou dépassant de 6 fois le SNMG. Que son âge ne doit pas dépasser les 70 ans. La troisième étape, a poursuivi le conférencier est caractérisée par l’élaboration de la liste finale et la 4ème et dernière porte sur les modalités financières de règlement de la quote-part participative du candidat. Cette dernière est évaluée à 25 % du prix du logement et se fera en quatre versements, de 10 % la première fois, et 5 % les trois suivants. Quant à l’aide accordée par l’Etat, elle est versée par la Caisse nationale du logement (CNL). Pour le prix des logements, il indiquera qu’un F4 ne dépasse pas 280 millions de centimes et un F3 les 160 millions de centimes. Abordant l’avancée des travaux de réalisation des logements en question qui sont en voie de construction à Ali-Mendjeli, le directeur régional de la Cnep-Banque a affirmé que ceux qui se trouvent au niveau de l’UV 18 sont à 18 %, ceux de l’UV 1 à 20 % et ceux de l’UV 10 à 16,40 %. La dernière précision est faite dans le document remis aux journalistes et indique que les logements seront remis directement aux bénéficiaires à la fin des travaux de VRD et après l’obtention du certificat de conformité édicté par la loi n° 15-08 du 20 juillet 2008

Source: le Quotidien d’Oran


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site