Le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, M. Abdelwahid Temmar a annoncé la création prochainement, de nouvelles formules de logement pour lutter contre toute forme de spéculation.
S’exprimant lundi lors d’une réunion avec la commission de l’habitat de l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée à l’examen de l’évolution des programmes de son secteur, M. Temmar a indiqué que son département est entrain d’étudier la possibilité de créer de nouvelles formules de logement qui « ne peuvent pas être désistés «. Une mesure, explique le ministre, vise à permettre à tous les citoyens algériens de bénéficier d’un habitat, d’une part et de mettre fin au phénomène de spéculation des prix de locations des logements, d’autre part.
En effet, le secteur de l’Habitat s’emploie à diversifier les offres, dans un seul souci, celui, de faire profiter un maximum de citoyen des différents programmes de logements.
Dans cette lancé, le ministre a souligné la poursuite de la réalisation des programmes d’habitat dans le cadre de la démarche du gouvernement visant à promouvoir le secteur et à répondre à la demande des citoyens dans les quatre coins du pays.
En effet, la diversification de l’offre de logement en fonction des revenus des bénéficiaires est un objectif qui a pu être réalisé grâce à une bonne gouvernance. Il faut dire que le secteur de l’habitat a connue ces deux dernières décennies un véritable essor sur le plan qualitatif et quantitatif. Une réelle volonté qui s’est traduit par la réalisation de plus de 3 millions de logements toutes formules confondues à travers le territoire national entre l’année 2000 et 2016.
Ces réalisations s’inscrivent dans le cadre des différents programmes quinquennaux initié par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika qui accorde une importance capitale au logement y compris dans le contexte économique actuel du pays.
Durant l’année 2017, le secteur de l’habitat a pu réaliser pas moins de 300.000 unités, toutes formules confondues, reparties sur plusieurs wilayas du pays.
Pour mieux répondre aux attentes de la population, l’année 2018 se caractérise, notamment par la poursuite de la réalisation de logements, toutes formules confondues (LPL, rural, social, location-vente, LPP) et la relance de nouvelles formules à l’instar du logement promotionnel aidé (LPA) et une nouvelle formule inédite de logement dédié à la location.
M. Temmar avait indiqué que les nouveaux programmes de logements prévus en 2018 feront l’objet d’un suivi rigoureux, tout en rappelant que lancement, en dépit des contraintes financières, des travaux de 270 000 unités à travers le territoire national, dont 80 000 pour l’habitat rural, 70 000 de type public aidé (LPA) et 120 000 dédiées à la formule de type location-vente.

714.000 unités livrées entre  2018 et 2019

Le ministre a, également, fait état de la livraison de 714.000 unités de logement de différentes formules durant 2018 et 2019, précisant que ces réalisations permettront d’atteindre les objectifs du programme quinquennal en cours (2015-2019).
Le premier responsable du secteur a précisé, dans ce contexte, que 366.000 unités de logement devraient être livrés au titre de l’exercice 2018 et 348.000 autres unités au titre de l’exercice 2019, tout en soulignant que la cadence des travaux de réalisation a enregistré une courbe ascendante.
Poursuivant ses propos, le ministre a fait savoir que le nombre des logements réalisés annuellement est de 296.000 unités ce qui permettra au secteur d’atteindre les objectifs du programme quinquennal en cours.
Selon M. Temmar, le programme quinquennal qui prévoit la réalisation de 1.891.016 unités, a connu une avancée considérable durant les trois dernières années (2015-2017) avec la livraison de 886.736 unités (47%) alors que 1.724.140 unités (44%) ont été lancées, 837.404 en cours de réalisation et 166.876 unités (9%) devront être lancés ultérieurement.
M. Temmar a affirmé que son département poursuivra ses efforts pour diversifier les formules de logement chaque fois que nécessaire pour satisfaire aux besoins des différentes franges de la société

source:elmoudjaihid