Dans son intervention, ce lundi 25 septembre, devant les sénateurs, Ahmed Ouyahia s’est livré à un premier « toilettage » des chiffres contenus dans son plan d’action.

Dans un article publié la semaine dernière TSA signalait le caractère invraisemblable de beaucoup d’objectifs fixés par le gouvernement. « Le Gouvernement s’engage à achever la réalisation de 1,6 millions de logements d’ici la fin de 2019, en mobilisant de nouvelles sources de financement », indiquait le plan d’action du Gouvernement présenté le 17 septembre par le Premier ministre, devant l’Assemblée populaire nationale. C’est donc près de 800 000 logements par an que le gouvernement entendait livrer au cours des 2 prochaines années.

Le premier ministre semble se rendre à l’évidence et fixe un nouvel objectif fortement révisé en baisse mais qui demeure encore très ambitieux : « Un (1) million de nouveaux logements, tous types confondus, seront livrés entre fin 2017, 2018 et 2019 et viendront s’ajouter au bilan de 3 700 000 unités réalisées en 18 ans », a affirmé ce lundi le Premier ministre lors de la présentation du plan d’action du gouvernement devant le Conseil de la nation.

Le ministère de tutelle continuera à réaliser les équipements et VRD au niveau des logements réalisés car “150 000 logements sont prêts et en attente d’achèvement des travaux nécessaires pour leur livraison dans les plus brefs délais”, a ajouté le Premier ministre.

Ahmed Ouyahia a précisé que la tutelle continuera à réaliser des logements urbains et ruraux et à assurer leur raccordement au réseau d’alimentation en eau potable.

Source: TSA le 25-09-2017