La wilaya de Constantine vient de bénéficier d’une enveloppe de 400 milliards, pour achever la réalisation des projets de logements et nombre de chantiers d’aménagement extérieur, à travers les nouveaux pôles urbains. C’est ce qu’a déclaré, la semaine dernière, à la Radio régionale, le wali de Constantine, Abdessamie Saidoune, citant les projets qui ont connu des retards, à savoir les 2.600 unités de l’UV n°20, extension sud de la nouvelle ville de Ali Mendjeli, de même que les 4.000 logements sociaux dans la ville d’Ain Abid, ainsi que certains autres relevant de la formule LPA (logement promotionnel aidé) à Constantine et Ibn Ziad, notamment. Il s’agit-là, explique-t-il, de travaux pour rattraper les retards enregistrés dans ces projets et en terminer, une fois pour toutes, mais aussi pour effectuer les raccordements aux réseaux de distribution de l’électricité, du gaz, et de l’eau potable, de l’assainissement etc. « Par ailleurs, fait savoir le 1er responsable de la wilaya, nous avons obtenu un montant financier de 410 milliards de centimes dans le cadre des CP (crédits de paiement) et ce, pour le règlement des factures de réalisation de travaux d’aménagement extérieur et des VRD (voirie et réseaux divers) de certains promoteurs privés.

Toujours concernant ce registre, il y a lieu de rappeler qu’il est attendu la distribution de plusieurs logements au cours de cet été 2019, particulièrement du type LPA et de locationvente de l’Agence algérienne de développement du logement (AADL).

Source : Le quotidien d’oran du 08.06.2019