Nombreux sont les logements sociaux qui demeurent vacants et inoccupés par leurs bénéficiaires. Un fléau, c’en est vraiment un, auquel le gouvernement compte mettre fin ou, tout au moins, en freiner l’expansion.
M. Kebci – Alger (Le Soir) – Au niveau du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, on songe, depuis peu et sérieusement, à mettre un peu d’ordre dans le domaine du logement social, notamment celui inoccupé par son bénéficiaire. Comment ? Le premier responsable du département de l’intérieur en a dévoilé, jeudi dernier, la stratégie. S’exprimant devant les députés dans le sillage d’une séance de questions orales, Kamel Beldjoud a, en effet, évoqué la possibilité sérieusement envisagée d’imposer une taxe sur les logements vacants. «Nous envisageons actuellement la possibilité d’imposer une taxe sur les logements vacants qui n’ont pas été proposés pour location par leurs propriétaires», a-t-il déclaré, invitant les bénéficiaires de logements sociaux à y habiter, soutenant sa démarche par le fait que cette option est en vogue de par nombre de pays. Et de confier qu’assurer aux citoyens un logement décent demeure, malgré la situation financière difficile que traverse le pays, l’une des grandes priorités des autorités publiques. Au préalable à cette mesure envisagée, Beldjoud a insisté sur l’impératif d’un recensement global des logements vacants à travers le pays, avouant, dans la foulée, la difficulté à prendre des mesures à l’encontre de celui qui possède un acte de propriété de logement. D’où, explique-t-il, la «trouvaille» d’une taxe à lui imposer.
Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire affirme que la nouvelle formule dite logement locatif constitue la solution idoine pour éliminer la crise du logement, affirmant que, pour ce faire, le budget consacré au programme de logement public locatif (LPL), entièrement financé par le Trésor public depuis l’an 2000, a atteint 43 milliards de dinars et que 1 270 000 logements ont été achevés.
M. K. le soir d’algérie



Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site

Leave a comment

more
Allowed HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <blockquote> <code> <em> <strong>