Le personnel administratif du lycée Mohamed-Lebdjaoui de Bab-Ezzouar a observé, hier, après voir épuisé toutes les voies de recours, une journée de contestation dans l’enceinte de l’établissement pour protester contre les logements de fonction au nombre de huit, sis au sein de cet établissement, occupés illicitement par des personnes qui ont quitté le secteur de l’éducation depuis des années. “Il est inconcevable que ces logements soient occupés par des indus-occupants, alors qu’ils devaient nous revenir de droit. Nous avons saisi la Direction de l’éducation d’Alger-Est pour attirer l’attention des responsables, mais rien n’a été fait à ce jour. On veut qu’on nous remette les clés de nos logements dont certains sont fermés depuis de longs mois”, nous dira l’une des contestataires. Même le directeur de l’établissement est solidaire de son personnel.

Source: Liberté