L’objectif premier de cette application est de rassurer les souscripteurs concernant la transparence qui caractérise les différentes étapes de suivi de leurs dossiers.

S’informer au sujet de son logement Aadl via son smartphone est désormais possible. L’application pouvant permettre ce service a été lancée, hier, par Abdelwahid Temmar, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville. «A travers cette application téléchargeable sur tous les smartphones, les souscripteurs peuvent demander des informations, quant à l’avancement des travaux de leurs logements, aux résultats des enquêtes, les dates de versement des tranches, l’étude des recours…etc», a indiqué le ministre. «Les réponses aux questions des souscripteurs seront instantanées», a précisé Temmar. «L’objectif premier du lancement de cette application est de rassurer les souscripteurs concernant la transparence qui caractérise les différentes étapes de suivi de leurs dossiers», a expliqué le ministre, ajoutant que des photos seront publiées pour lever tout doute. La mise en service de cette application permettra aussi aux souscripteurs de s’épargner la fatigue et les frais de déplacement aux différentes directions et surtout vers la direction générale de Aadl dans la capitale. Pour rappel, le basculement de ces services sur le Net s’inscrit dans la démarche du ministère de l’Habitat consistant la numérisation du secteur. La numérisation des services est pour Abdelwahid Temmar, la meilleure façon de lutter contre la bureaucratie et l’opacité dans la gestion. Il faut dire à ce propos, que le ministère a fait beaucoup d’efforts dans ce sens. En plus de l’application mise en service depuis hier, le département de Temmar permet aux entrepreneurs de se faire délivrer l’ensemble des documents via le site électronique. Les entrepreneurs dans le bâtiment peuvent aussi s’informer au sujet des projets de logements à travers le blog du ministre et retirer les formulaires nécessaires. Le secteur de l’habitat est aussi visible sur les réseaux sociaux. Tous les directeurs du logement à l’échelle des wilayas ont été instruits à l’effet de créer des pages facebook et de communiquer sur ces pages avec les souscripteurs. Le ministre de l’Habitat est allé dans ce sens, jusqu’à menacer les directeurs de sanctions. Il est à noter que l’approche du ministère de l’Habitat s’inscrit par ailleurs, dans la démarche globale du gouvernement portant numérisation de l’administration. Pour ce faire, le gouvernement a procédé, rappelons-le, à l’acquisition de l’équipement nécessaire et à la formation du personnel. L’objectif de la numérisation est à présent atteint dans de nombreuses administrations. Les ministères de l’Intérieur, de la Justice et de l’Enseignement supérieur sont à présent des leaders. Presque la totalité de leurs services sont accessibles via la voie électronique. Ce basculement a permis aux ministères en question de gagner beaucoup d’argent qu’ils dépensaient jusqu’ici dans l’achat du papier.

Source: l’Expression du 24/01/2019