NAAMA – Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a mis l’accent, lundi à Naâma, sur la nécessité pour l’entreprise algérienne d’atteindre le niveau de professionnalisme escompté, afin d’accélérer le rythme de réalisation des programmes d’habitat.

S’exprimant lors d’une inspection de projets d’habitat et d’équipements publics au chef-lieu de cette wilaya, le ministre a souligné la nécessité pour les entreprises d’atteindre le niveau de professionnalisme escompté, afin d’accélérer le rythme de réalisation des programmes d’habitat, en investissant dans le développement de leurs propres moyens de réalisation et, ainsi, de s’imposer sur le terrain.

Les entreprises ayant accusé un retard dans la livraison des projets qui leur ont été octroyés, ont besoin de renforcer leurs chantiers par des équipements modernes, une condition urgente pour rattraper le retard dans le lancement des chantiers de 720.000 logements à travers le pays, a expliqué M. Tebboune.

S’agissant du déficit en main-d’œuvre qualifiée, le ministre a mis en exergue les efforts déployés par le secteur avec celui de la formation et de l’enseignement professionnels, en associant les grandes entreprises de construction, à travers des conventions pour la formation de stagiaires, par l’apprentissage, au niveau de leurs chantiers.

Il a, par ailleurs, invité les bureaux d’études locaux à se conformer à la circulaire définissant les modes de construction en régions sahariennes, et à éviter la réalisation d’immeubles dans ces régions disposant pourtant d’un large portefeuille foncier.

Concernant les personnes ayant bénéficié d’aides à l’habitat n’excédant pas les 30.000 DA, elles ne seront pas rayées du fichier national du logement, a assuré M. Tebboune en signalant que les potentialités financières pour l’inscription de nouveaux programmes d’habitat existent et que les matériaux de construction sont disponibles sur le marché national.

Le ministre a, lors de sa visite de travail, lancé les projets de sièges de la direction du logement et des équipements publics, ainsi que du Contrôle financier et du Trésor public. Une présentation a également été faite au ministre sur l’étude du Plan d’occupation des sols (POS) de la zone sud-ouest de la ville de Naâma, qui couvre une superficie de 420 hectares, avant de visiter un projet de 50 logements promotionnels aidés et des programmes de plus de 400 logements relevant de l’Office de promotion et de gestion immobilières (OPGI), qui accusent un retard dans la réalisation.

M. Tebboune a, au terme de sa visite de travail, inspecté un programme de 870 logements de type public locatif, connaissant un rythme de réalisation appréciable, et confié en réalisation à une entreprise mixte algéro-espagnole. Il a appelé, sur site, à intégrer les jeunes en formation dans les filières du bâtiment, afin de renforcer les chantiers d’habitat et d’accélérer l’exécution des programmes restants à travers cette wilaya

Source: APS