Face au retard enregistré dans l’achèvement des travaux d’aménagement extérieur du programme des 8.700 logements sociaux de Oued Tlelat, le wali d’Oran a instruit les services concernés, d’appliquer les mesures administratives qui s’imposent à l’encontre des promoteurs retardataires. Selon les services de la wilaya, lors de sa visite au projet de réalisation de 8.700 LPL, à Oued Tlélat, le wali a insisté sur la livraison de ce programme dans les délais prévus et l’application de ces mesures soit par la résiliation des contrats ou par le paiement de pénalités. Le même responsable a instruit le directeur de wilaya du Logement et le directeur général de l’Office de promotion et de gestion Immobilière (OPGI) d’Oran, d’élaborer des rapports quotidiens sur l’avancement des travaux, insistant sur la nécessité de confier les projets à l’arrêt à plusieurs entreprises afin d’accélérer l’achèvement des travaux et les livrer dans les délais prévus. Le chef de l’exécutif a révélé, en outre, qu’il y a un retard et une grande lenteur dans quelques chantiers, déclarant « nous procéderons à les suivre quotidiennement jusqu’au délai prévu de réception.

Pour rappel, le quota de 8.700 LPL a été scindé en 3 étapes de distribution : la 1re comprend 3.000 unités, la 2ème (2.500) et la 3ème (2.500), en plus de 700 autres unités de la même formule au profit des habitants de Oued Tlélat, sachant que ces quotas de logements étaient programmés à la distribution, sur plusieurs étapes, jusqu’au mois de juillet dernier, avant d’être reportés en raison de l’arrêt des travaux d’aménagement à cause de la pandémie du Covid-19. A noter que le nouveau pôle urbain de Oued Tlélat comprend, globalement, 17.000 logements sociaux dont 6.300 distribués et le restant en phase de concrétisation. D’autre part, les travaux de réalisation de 700 logements publics locatifs (LPL) seront bientôt achevés à Oued Tlélat (Oran), indiquent les services de la wilaya. Les travaux de construction sont achevés à 100 % après le renforcement des chantiers pour les travaux d’aménagement externe de raccordement aux réseaux divers (eau potable, assainissement…). La distribution de ce quota d’habitat dont 500 logements sont destinés aux habitants de la commune de Oued Tlélat, se fera dans les brefs délais. Concernant le programme d’attribution, le wali d’Oran a annoncé, jeudi, la distribution de 23.000 logements publics locatifs (LPL) à travers les différentes communes de la wilaya, une opération qui se poursuivra jusqu’à la fin du 1er semestre de l’année 2021. Le wali a souligné, dans une déclaration à la presse en marge de sa visite au projet de réalisation de 8.700 LPL à Oued Tlelat, que ce quota de logements sera distribué en 2 étapes, la 1re vers la fin du mois de mars 2021 et comprendra 10.000 logements et la 2ème vers la fin du mois de juin prochain (13.000 logements). Le wali d’Oran a affirmé que ce programme de logements bénéficiera aux citoyens inscrits dans les daïras et les communes, vivant dans des logements précaires et les bidonvilles qui ont été recensés depuis des années, signalant que les commissions des daïras s’attèlent à l’étude des dossiers et des enquêtes menées par les services concernés pour l’établissement des listes nominatives concernant ce quota de logements. »

 

Le quotidien d’oran du 30.11.2020


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site