Les projets de réalisation dans le domaine du logement se poursuivent à Oran. Ainsi, les travaux de 2300 logements de type AADL viennent d’être finalisés sur le site de la nouvelle ville Ahmed Zabana, indique-t-on à l’issue d’une réunion tenue mercredi à la wilaya avec les responsables du secteur de l’habitat.

La promesse concernant la distribution de 15 000 unités est maintenue avec, pour la circonstance, le renforcement des heures de travail tout en tenant compte des considérations liées aux mesure de protection contre le coronavirus. Pour ce qui est du promotionnel aidé, dans sa nouvelle version (LPA), il a été décidé de commencer la réalisation de 1500 nouvelles unités, comme il a été décidé de relancer les projets de 3000 logements qui avaient été confiés à une vingtaine de promoteurs privés et publics.

Le même souci de relance concerne également les projets initiés dans le cadre de l’ancienne formule de cette catégorie de logements. Les responsables se sont entendus sur la nécessité de poursuivre les travaux de réalisation des nouveaux établissements scolaires programmés dans les nouveaux ensembles d’habitation.

 

L’habitat précaire situé au centre-ville a été également abordé et, à ce propos, le chef de l’exécutif qui a présidé la réunion a souligné la nécessité d’établir un bilan général et un recensement précis concernant l’ensemble du vieux bâti, celui dont les habitants ont été déjà relogés ou celui classé dans la catégorie «rouge» et dont les habitants seront relogés ultérieurement.

Sur un autre registre, et à propos des constructions illicites endommagées du côté de Belgaïd lors des intempéries survenues la fin du mois de Ramadhan, un autre communiqué de la wilaya stipule que sur 95 familles dont les habitations ont été endommagées, seules 46 ont été recensées auparavant et devant bénéficier de logements selon le programme préétabli par la wilaya concernant son plan de relogement qui reste conditionné par la finalisation des projets entrant dans la catégorie du logement social.

Le communiqué rappelle que les familles sinistrées ont été dirigées momentanément vers la maison de jeunes de cette localité comme mesure provisoire de prise en charge tout prenant en compte des mesures de prévention contre le Covid-19.

 

Elwatan du 30 MAI 2020


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site