logement-social-algerie

  Le projet de réalisation de 700 logements sociaux destiné aux mal-logés du chef-lieu de Oued Tlélat sera réceptionné avant la fin de l’année. Une entreprise chargée de réaliser les travaux d’aménagement extérieurs et de raccorder le site aux différents réseaux de gaz et d’électricité a été installée et devra respecter les délais fixés. Un véritable soulagement pour les bénéficiaires de ce programme qui s’inscrit, selon des sources de la wilaya, dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire et vient en application des directives du wali d’Oran. Lors d’une sortie sur site effectuée jeudi, par le chef de daïra de Oued Tlélat par intérim, les services techniques de l’OPGI d’Oran, les responsables de la direction de l’urbanisme et de Sonelgaz Sénia, la délégation a inspecté le chantier et a donné des directives pour que la cadence des travaux soit respectée afin de livrer le projet avant la fin de l’année. D’autre part, au pôle urbain de Oued Tlélat, une halte a été effectuée au site des 2500 logements sociaux site 1 et site 2 et ce en présence des représentants des familles du bidonville la Sebkha et dont un quota de 2.500 unités leur est réservé au site 2. Ainsi et comme convenu lors de la dernière rencontre tenue la semaine dernière, le chef de daïra par intérim a supervisé les travaux de raccordement aux réseaux d’électricité et de gaz au niveau des projets 2.500 logements n° 01 et 2.500 logements n° 02 qui doivent être achevés avant la fin du mois de septembre afin d’entamer les travaux d’aménagement extérieur, d’éclairage public et de pavage des routes. Notons que ce quota de 2.500 logements sociaux sis au nouveau pôle urbain de Oued Tlélat est consacré aux occupants du bidonville la Sebkha dans la commune de Sidi Chahmi, à la suite d’un rapport retraçant les conditions de vie déplorables des familles de ce bidonville et qui a été présenté lors de la rencontre président de la République – walis L’annonce a été faite par le wali d’Oran M. Abdelkader Djellaoui qui a précisé que les services de la wilaya ont consacré une tranche de logements sociaux pour les familles de ce bidonville et dont les conditions de vie ont fait l’objet d’un reportage qui a été présenté devant le président de la République. Dans le rapport présenté à l’occasion, l’accent a été mis sur les conditions déplorables dans lesquelles se trouvent ces familles qui sont confrontées aux rejets des eaux usées de l’emplacement des unités industrielles, un danger qu’appréhendent les occupants des lieux. Cette zone classée parmi les plus importantes zones d’ombre que compte la wilaya d’Oran a fait l’objet de plusieurs visites qui ont été effectuées par le wali d’Oran afin de s‘enquérir de la situation des habitants qui ont toujours dénoncé la détérioration de leur cadre de vie. Dans ce registre et pour rassurer les familles de ce bidonville, des représentants ont été désignés afin de se rendre sur place et rencontrer les entreprises chargées de la réalisation de ce programme. Lors d’une réunion tenue la semaine dernière et consacrée au suivi des différents projets d’habitat, le wali d’Oran s’est penché sur le programme des 8.000 logements sociaux du pôle urbain de Oued Tlélat et qui a été scindé en trois tranches. Dans ce contexte, on saura que la première tranche de 2.500 logements site 2 a été achevée en attendant les travaux de raccordement aux différents réseaux qui seront lancés avant la fin de semaine en cours. Le projet sera livré dans un délai de 20 jours. Les services de l’OPGI d’Oran ont été instruites d’entamer les travaux de réfection de l’éclairage public, d’embellissement et de voirie afin de réceptionner le quota dans les délais. Pour ce qui est des 2.500 logements sociaux site 1, il est question de rattraper le retard dans l’installation des entreprises pour les travaux de raccordement au gaz et à l’électricité et aussi à l’assainissement des eaux usées. Dans le cas des 3.000 unités restantes, celles-ci connaissent un taux d’avancement des travaux appréciable.

Le quotidien d’oran du 29.8.2020


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site