Selon un récent bilan des services de la wilaya d’Oran, 623 constructions illicites ont été démolies dans la wilaya d’Oran depuis le début de l’année, notamment après les opérations de relogement, et les habitations érigées sur le domaine publique ou forestier. Les sites ciblés par ces opérations sont situés, entre autres à Ras El Ain, El Kerma, Ain El-Turck, Es-Senia. Les nombreuses sorties du wali d’Oran, depuis son installation à la tête de la wilaya, lui ont permis d’avoir un large aperçu sur la prolifération des constructions illicites sur les terres agricoles et sur le domaine forestier.

Ce constat a été à l’origine de sa décision de s’attaquer au phénomène et de poursuivre la démolition de toutes les constructions érigées sur les terres agricoles.

A ce titre, selon les mêmes sources, toutes les communes de la wilaya ont été instruites pour procéder au recensement de ces constructions, érigées après le recensement de 2007, et ce avant l’entame des démolitions. Nos sources indiquent que des mises en demeure seront adressées à tous les contrevenants pour quitter les lieux avant l’intervention de la force publique. Le wali d’Oran a, en effet, annoncé la reprise des démolitions des constructions illicites érigées sur le domaine forestier et sur les terres agricoles. Toutes les communes sont tenues de mettre en place un programme de démolition en collaboration avec les services de l’ordre qui seront réquisitionnés à l’occasion. Dans ce contexte, des opérations ont été lancées simultanément à Ain El-Turck, Oran, Es-Senia, Sidi-Chahmi, etc. où des dizaines d’habitations illicites ont été rasées. Dans un communiqué rendu public à l’issue de ces opérations, le chef de l’exécutif avait affirmé que la wilaya d’Oran est déterminée à combattre ce fléau et ne ménager aucun effort pour mettre à la disposition des citoyens des logements décents, conseillant à plus de prudence pour éviter de tomber dans le piège des escrocs qui usent de subterfuges pour soutirer l’argent à leurs victimes.

Le wali d’Oran avait insisté, à plusieurs reprises, à plus de rigueur dans l’application des lois contre toute forme d’agression sur les terres agricoles et autres, a-t-on indiqué. Lors d’une session de l’APW, le premier responsable de la wilaya avait réitéré l’engagement des pouvoirs publics à mettre fin à l’occupation illicite des terres agricoles. C’est ainsi que, par exemple, pour l’éradication des constructions illicites depuis le mois de juillet dernier, a-t-il indiqué, «des opérations de démolition ont été lancées ainsi que le relogement de leurs occupants conformément à la loi». Il a en outre signalé que pour faire face à ce phénomène et afin d’assurer dans les meilleurs délais le relogement des détenteurs d’attestations d’affectation, des quotas de logements tous types confondus seront réceptionnés avant la fin de l’année.

 

Source : Le quotidien d’oran du 16.06.2019

Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site