Le site des 1201 logements de «Batimate Taliane» sera doté d’établissements scolaires, a-t-on appris hier de sources proches de la wilaya. L’ex-wali d’Oran a insisté pour livrer un site doté de toutes les commodités, avant de procéder au relogement de familles. A ce titre, nos sources indiquent que l’ex-wali avait instruit les services de l’OPGI pour engager des procédures pour la réalisation d’établissements scolaires inscrits au profit de ce projet d’habitat. Nos interlocuteurs indiquent que l’ex-chef de l’exécutif avait effectué une visite inopinée au chantier pour s’enquérir de l’avancement des travaux. A ce titre il a instruit les services chargés du projet de lancer les travaux d’aménagement externe dans les plus brefs délais, dans une cité de 529 logements sociaux sur un total de 1.201. Lors de cette visite, M Abdelkader Djellaoui a insisté sur la nécessité d’accélérer les travaux d’aménagement externe de ce lot pour rattraper le retard accusé par ce projet et le livrer dans les plus brefs délais. Le même responsable a mis l’accent sur le démarrage des travaux du moment que l’activité interrompue dans le cadre des mesures préventives contre la propagation du Covid-19 a repris pour le secteur de la construction et des travaux publics. Il a fait savoir que dans les prochains jours des sorties sur terrain seront programmées pour s’enquérir de l’avancement des travaux de ce projet d’habitat et suivre l’application des instructions. Il y a lieu de signaler qu’une étude sur l’aménagement de l’assiette foncière qui sera récupérée après le relogement des habitants des immeubles dits «Taliane», a été présentée dernièrement aux autorités de la wilaya. Selon cette étude, le site en question sera aménagé en parc urbain moderne, où il a été proposé de créer une placette dédiée aux musiciens et artistes désirant animer des concerts. L’espace sera géré par la direction de la culture d’Oran. Selon la cellule de communication de la wilaya, l’étude a été présentée lors d’une réunion présidée par le wali, dans le cadre du plan d’embellissement de la ville et les préparatifs des Jeux Méditerranéens prévus en 2022 à Oran. La réunion a regroupé les directeurs de l’exécutif, la commission concernée par l’embellissement et l’amélioration de l’environnement urbain de la ville, avec la présence du chef de daïra d’Oran, le président de l’Assemblée Populaire de Wilaya, plusieurs directeurs de l’exécutif, ainsi que des directeurs d’entreprises de wilaya telles : «Oran Vert», «Oran Propreté» et d’éclairage public. A la même occasion il a été annoncé que la porte du «Caravansérail» qui a fait l’objet de restauration aura une nouvelle vie au niveau de ce futur parc. Prévus initialement en fin 2016, puis à la mi-2017 et ensuite dans un troisième temps, avant fin 2018, le relogement des familles qui occupent le lieu dit «Batimate Taliane» a été une fois encore reporté. Plus de 1200 unités de type «Logement public locatif» (LPL), réalisées entre la pépinière de l’USTO et la zone des sièges, devront abriter ces familles.

Le quotidien d’oran