Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé jeudi dernier à Alger, que la révision du plafond salarial d’éligibilité au logement public locatif (logement social) n’était pas actuellement à l’ordre du jour, au regard des difficultés financières que connaît le pays. Répondant à une question orale lors d’une séance plénière au Conseil de la nation, Abdelmadjid Tebboune a indiqué que «la révision du plafond salarial augmentera automatiquement le nombre de demandeurs du logement social, ce qui nous plongera dans une spirale qu’il nous convient d’éviter à l’heure actuelle». Le salaire mensuel du demandeur du logement public locatif ne doit pas dépasser 24 000 DA, la formule étant destinée aux personnes à faible revenu. Cependant, le ministre n’a pas écarté la possibilité de «reconsidérer cette question ultérieurement en cas d’amélioration de la situation financière du pays», précisant que toute révision du décret définissant les règles d’octroi du logement LPL se limiterait uniquement aux mesures

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires