ALGER- Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Youcef Belmahdi a fait état, dimanche à Alger, de l’affectation de 2440 logements, toutes formules confondues, à des Imams, annonçant le réception prochaine d’un « grand quota de logements » au profit du secteur, .

Lors d’une rencontre avec les cadres et responsables du secteur, le ministre a indiqué que 2440 unités de logement, toutes formules confondues, avaient été affectées à des Imams et qu’un autre « quota de logements tout aussi important » sera réceptionné prochainement.

A cette occasion, M. Belmahdi a exhorté les Imams à « être un exemple et un modèle à suivre en termes d’engagement vis-à-vis de la fonction pour laquelle ils sont rétribués et à favoriser la mission de proximité au niveau de leurs quartiers et de leurs mosquées au service de la patrie ».

Par ailleurs, le ministre a fait savoir concernant le projet de loi criminalisant les agressions contre les Imams, que ce texte « était en cours d’étude et verra le jour bientôt ».

Concernant le choix des membres de la commission du Hadj, M. Belmahdi a affirmé qu' »il ne s’agit ni d’un privilège, ni d’un monopole », soutenant que ce choix procède de « la recherche de compétences aptes à opérer le changement et réaliser un saut qualitatif au profit des pèlerins algériens aux Lieux Saints ».

Sur un autre registre, M. Belmahdi a déclaré que son département « avait récupéré des centaines voire des milliers de biens wakfs et poursuit ses actions en justice pour en récupérer d’autres », appelant les responsables à fournir davantage d’efforts pour ériger ces biens en source de richesses pour le pays.

Evoquant la conjoncture actuelle, le ministre a estimé que l’Algérie était confrontée à de « grands défis », invitant les cadres du secteur des Affaires religieuses à « oeuvrer ensemble pour être un vecteur de propagation de la sérénité et à contribuer à mener l’Algérie à bon port ».

Source : APS du 7 juillet 2019