Initialement prévu pour la fin de l’année en cours, le relogement des familles du quartier des Planteurs aura finalement lieu a partir du premier trimestre de l’année prochaine. Selon des sources proches de la wilaya, une première tranche de plus de 500 familles, sur les 2.000 familles programmées au relogement en 2019, sera relogée le mois de février prochain. Le reste des familles sera relogé au fur et à mesure de l’achèvement des programmes destinés à ces familles. Selon nos sources, l’opération de relogement sera scindée en trois tranches s’étalant tout au long du premier trimestre de l’année prochaine. L’opération de relogement coïncidera avec la réception de quelque 1000 logements sociaux au niveau du pôle urbain de Misserghine, destinés aux familles de ce quartier. Le wali d’Oran a de son côté assuré, en marge de la cérémonie de la célébration de la journée de la presse que le relogement qui était initialement prévu pour la fin de l’année en cours, aura lieu finalement le mois de février prochain. En perspective de cette opération, d’intenses préparatifs sont menés par les services de la wilaya, pour être fin prêts le jour J. Selon nos interlocuteurs, une commission technique composée de plusieurs services a été mise en place pour que le relogement se fasse dans les meilleures conditions possibles. Une opération d’envergure qui nécessite la mise en place d’importants moyens matériels et humains, d’où la nécessité de la mise en place de cette commission. Selon nos sources, aucune date précise n’a été arrêtée pour chaque tranche, toutefois l’opération devrait s’étaler tout au long du 1er semestre de l’année prochaine. Nos interlocuteurs indiquent que toutes les dispositions ont été prises pour que cette opération se déroule dans de très bonnes conditions. Les mêmes sources indiquent que le ministre de l’Habitat a insisté pour que l’opération de relogement soit lancée dans les plus brefs délais. En effet, lors de sa dernière visite a Oran, M Temmar avait insisté sur le relogement des familles de ce quartier et l’achèvement du programme qui leur est consacré. Le quartier des Planteurs a bénéficié d’un programme spécial de 11.000 logements. Les services de la wilaya ont rassuré la population de ce quartier que les opérations de relogement se poursuivront en fonction de la disponibilité des logements et des programmes en cours de réalisation pour cette zone d’Oran. Il s’agit d’un deuxième quota réservé aux familles de ce site. Une première opération de relogement de 500 familles résidant au quartier ‘Les Planteurs’ a été effectuée, le mois d’octobre 2014. Ces familles qui occupaient des maisons précaires dans les sites dits ‘Terrain Si Ali’ et ‘Recasement’ ont été relogées dans la commune de Hassi Bounif . Les opérations de relogement et d’éradication de l’habitat précaire se poursuivront. Depuis près de trois années, la wilaya d’Oran connaît une bonne dynamique dans la réception et la distribution de logements. Des opérations de relogement seront programmées, au fur et mesure et en fonction de la réception des logements et de l’achèvement des travaux des VRD.

Ce qui a été réalisé, ces 3 dernières années, a dépassé tous les objectifs. Plus de 30.000 logements publics locatifs (LPL) ont été distribués alors que durant toute une décennie de 2003-2013, seuls 14.130 logements ont été attribués. D’autre part, les services de la wilaya ont lancé, depuis 2014, des actions de relogement de 21.000 familles résidant dans des habitations précaires.

Ces opérations ont permis de récupérer des terrains fonciers, situés dans les zones périphériques et au cœur de la ville, qui seront réservés pour des projets d’habitat et d’équipements publics.

Source: le Quotidien d’Oran



Commentaires