Un projet de réalisation de 500 logements de type promotionnel aidé LPA sera lancé au nouveau pôle urbain de Misserghine. L’office de promotion et de gestion immobilière d’Oran a lancé au courant de la semaine dernière, un concours national d’architecture restreint pour l’étude et le suivi de la réalisation de ce projet ont indiqué des sources de l’office.

Les soumissionnaires doivent se rapprocher du siège de l’OPGI pour retirer le cahier de charge et accomplir les formalités administratives relatives à la concrétisation de ce projet. Par ailleurs et toujours dans le secteur de l’habitat, les autorités locales ont prévu au courant du premier trimestre de cette année, la réception de quelque 850 logements sociaux au pôle urbain de Misserghine. Ce programme sera attribué aux familles du quartier des Planteurs. Outre les unités prévues pour les habitants de ce quartier, d’autres programmes d’habitat sont en cours de construction, dont 350 logements promotionnels aidés (LPA), 190 unités de la Cnep-Immo, 350 logements publics locatifs, en plus d’infrastructures publiques d’accompagnement comme les écoles, les unités sanitaires et autres. Le nouveau pôle urbain de Misserghine a été retenu en 2016 pour la réalisation de 10.000 nouveaux logements AADL dans le cadre du quota supplémentaire (13.000 logements), accordé par le ministère de l’Habitat. Ce nouveau programme vient s’ajouter aux 8.000 logements déjà inscrits au niveau de ce même pôle. Le wali d’Oran avait indiqué qu’à l’instar du nouveau pôle urbain de Belgaïd où plus de 7.000 logements ont déjà été réalisés, plus de 8.000 logements et des équipements d’excellence seront réalisés au niveau du nouveau pôle urbain de Misserghine.

Les deux projets concernent la réalisation de 4.000 logements AADL et 4.000 autres logements sociaux locatifs. Ces deux programmes d’habitat constituent le premier noyau d’édification du nouveau pôle urbain dont a bénéficié la wilaya sur un site important dans la partie sud-ouest du groupement urbain de la ville. Pour la concrétisation des 4.000 logements sociaux de Misserghine, deux entreprises ont été retenues pour l’étude et la réalisation. Les entreprises ont été choisies à l’issue d’un avis d’appel d’offres national. Chaque entreprise prendra en charge un quota de 2.000 logements. Le futur pôle urbain d’Oran est situé dans le triangle Ain Beida -Senia-Misserghine. Avec ses 1.300 hectares, il constitue une réelle opportunité foncière de l’aire urbaine d’Oran. Il s’agit d’une ville devant accueillir une population de 200.000 âmes, avec à la clef un programme mixte de 60.000 logements, d’équipements culturels, de santé, d’éducation, des espaces publics.

La commune de Misserghine, signalons-le, a bénéficié d’un programme de 1.050 logements sociaux destinés à éradiquer l’habitat précaire.

Source: le Quotidien d’Oran du 06/01/2019