Des dizaines de postulants aux 941lots de terrain à bâtir à Saïda ont observé aujourd’hui un sit-in devant le siège de l’APC du chef-lieu de la wilaya. Reporté à maintes reprises, dont la dernière prévue hier le 28 juillet, l’affichage n’a finalement pas eu lieu.

C’est la déception et le mécontentement, car selon certains protestataires rencontrés sur place, les concernés «ont pris connaissance de la liste et découvert qu’il existe beaucoup de dépassements». Un jeune a déclaré : «nous sommes 7 personnes dans la famille et aucun d’entre nous n’a eu ni logement social, ni lot de terrain. J’ai dû louer à Boukhors un garage avec ma femme et mes deux enfants, et autant vous dire que ce n’est pas la joie. Nous souffrons le martyre». Un autre contestataire explique: «nous avons déposé des dossiers depuis l’année 2014 et nous attendons après les promesses vaines de nos responsables».

Selon la radio locale, «l’affichage de la liste est reportée, car il manquait la photo scannée de tous les bénéficiaires avec leurs coordonnées». Il est à rappeler que dans la daïra de Aïn Hadjar, des sit-in ont également eu lieu et la route RN6 a été bloquée à toute circulation après l’affichage de la liste des 973 lots de terrain à bâtir, il ya de cela une quinzaine de jours.

Source : Elwatan du 31.07.2019