Sur les 2,8 millions de logements programmés dans le cadre du quinquennat 2010/2014, 1,8 million ont été déjà lancés fin décembre 2012. Le ministre de l’Habitat qui a donné, hier, ce chiffre a indiqué que 85% des objectifs ont été atteints. Le reste des projets, soit 15%, sera lancé vers la fin du premier semestre de l’année en cours et 1,59 million de logements seront livrés fin 2014.


Le département de Abdelmadjid Teboune qui a donné le bilan des différentes formules de logements lancés et livrés depuis 2010 à fin 2013 a indiqué que le taux des projets lancés en fin septembre 2012 a atteint les 61%. «Fin 2013, on devait atteindre le taux de lancement des projets de 80% nous l’avons dépassé de 5%. Nous avons dépassé notre objectif, les 15% restants seront lancés au courant de l’année», a souligné le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville qui a affirmé que «fin du premier semestre en cours, on aura lancé tous les projets au programme». En matière de livraison, en 2010, l’objectif était de livrer 1,2 million de logements. 63% ont été livrés en décembre 2013.
«Fin septembre 2012, le taux de livraison a été de 37% et il a atteint les 42% en décembre de la même année», a souligné l’intervenant qui a dit que l’objectif est d’atteindre un taux de livraison de 88% fin 2014. «Nous allons livrer 1,59 million de logements vers la fin de cette année par rapport à un objectif prévu de 1,2 million». En matière de financement, le premier responsable du secteur de l’habitat a indiqué que 414 milliards de dinars ont été consommés en 2013 dans tous segments confondus.
«Fin 2010, nous avons consommé 229 milliards de dinars, cela veut dire qu’il ya eu une évolution de 80% par rapport à 2013. En 2012, le taux de consommation a été de 297 milliards de dinars, soit une évolution de 40% entre 2013 et 2012». Au total, dira-t-il, depuis le début du quinquennat 1 194 milliards de dinars ont été consommés jusqu’à fin 2013.Par ailleurs, le même responsable a indiqué que 4% des entreprises concernées par la réalisation des projets sont des entreprises publiques, 58% sont des entreprises privées et 38% sont des sociétés étrangères. Concernant les livraisons, la part du secteur public a été de 5% contre 65% pour le privé et 28% pour les entreprises étrangères.

Alger (Le Soir)


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site