La wilaya d’Oran a bénéficié de 2004 à fin 2018 de 177.654 logements toutes formules confondues dont 110.784 ont été réalisés, soit un taux de 62% alors que 66.870 sont en cours de réalisation, a annoncé le secrétaire général de la wilaya lors de la session ordinaire de l’APW d’Oran. Dans ce registre, les autorités locales ont enregistré la plus grande opération de distribution de logements avec l’attribution de 21.360 unités au terme de l’année 2018. Par ailleurs, la wilaya a bénéficié, dans le cadre du plan quinquennal (2014-2019), d’un nouveau quota de 2.500 logements LPA en plus d’une autre tranche supplémentaire de 28.200 logements AADL, de quoi répondre aux attentes de la population attirée par cette formule. Il est prévu, selon le responsable, de doter ce nouveau quota de logements AADL de 9 écoles, de 5 CEM et aussi de 2 lycées. Un siège d’une sûreté, un centre de soins seront aussi réalisés. Dans le domaine du logement rural, la wilaya a bénéficié d’un programme de 4.189 logements ruraux dont 1.418 ont été réalisés. En effet, l’année sera l’année de la continuité de toutes les actions menées dans le secteur de l’habitat, des réalisations, des travaux d’entretien et de réhabilitation, avait annoncé dernièrement M. Baroud Mohamed, directeur général de l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) d’Oran. A ce titre, l’OPGI a programmé la réception et la distribution de 14.800 logements, toutes formules confondues, au courant de cette année, de quoi répondre aux attentes de la population, notamment les bénéficiaires des décisions de pré-affectation, a indiqué le responsable, précisant que les commissions de daïra ont été avisées afin de procéder à l’étude des dossiers pour l’élaboration des listes des bénéficiaires et prendre également en charge les demandes de recours.

Dans la localité de Boutlélis, un important quota de 700 logements publics locatifs totalisant 16 projets est en voie d’achèvement, ce qui permettra de livrer le chantier dans les délais. Toujours dans le cadre de l’éradication du vieux bâti, quatre secteurs urbains dont El-Amir, El-Hamri, El-Makkari et El-Mokrani sont concernés par l’opération de relogement des détenteurs de décision de pré-affectation. Les services de l’OPGI ont également prévu d’en finir avec l’ancien programme du LSP avec la distribution de 100 logements LSP au profit du corps de la Sûreté nationale répartis comme suit, 50 unités LSP à El-Kerma et 50 autres à Oued Tlélat. Pour ce qui est du LPA, 440 logements seront également distribués. Tout en soulignant la nouvelle stratégie mise en place afin d’améliorer le rapprochement du citoyen de l’administration et surtout prendre en charge les préoccupations des Oranais, le responsable a précisé que l’office a été chargé de réaliser une tranche de 500 logements LPA dans sa nouvelle version au pôle Ahmed Zabana. D’autre part, un projet pilote de 150 logements de type locatif promotionnel LLP sera lancé à Bir El-Djir une fois l’entreprise désignée. En matière de réhabilitation des immeubles lancée par les services de l’OPGI, l’office a programmé la réception de neuf immeubles situés au centre-ville en plus de trois autres au niveau de la pêcherie. Par ailleurs, 6.000 dossiers ont été régularisés dans le cadre de la cession des biens de l’Etat, ce qui a permis, selon le responsable, d’éviter de recourir à la justice et de régler par-là même plusieurs conflits. D’autre part, des brigades ont été installées depuis quatre mois, conformément aux directives du ministre de l’Habitat, et ce pour le recensement de tous les appartements non exploités et en sous-location, apprend-on. Le travail est mené en collaboration avec les services de Sonelgaz et la SEOR, de même que des gérants de sites inoccupés ont été également désignés. D’autre part, lors de la session de l’APW, le SG a indiqué que la wilaya d’Oran a bénéficié d’enveloppes financières conséquentes lesquelles ont été destinées aux différents projets de développement. Ceux-ci ont permis de créer plus de 17.000 postes d’emploi alors que le taux de chômage a augmenté de 4%.

Source: le Quotidien d’Oran du 07/04/2019

Commentaires