Selon le bilan de la Direction de la santé de la wilaya de Tipasa, dont nous avons été destinataire, il est révélé que 140 logements de fonction ont été attribués selon une procédure légale à travers la wilaya, tandis que 32 sont occupés de manière non autorisée. 15 autres ont été livrés sur décision du wali de Tipasa. Il est souligné, par ailleurs, qu’une action en justice a été engagée contre des indus occupants.

Houari Larbi le soir d’algérie du 21.01.2020


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site