Le parc immobilier de la wilaya de Tlemcen s’est renforcé ces cinq dernières années de près de 29.000 unités de logement (LSPLPAAADL – Logements sociaux et Habitats ruraux), pour atténuer les tensions sur les demandes de logement enregistrées au niveau des 53 communes de la wilaya. C’est ce que nous a indiqué la directrice du logement Hakem Habiba, en marge de la célébration de la journée du Moudjahid (20 août 2020) organisée jeudi dernier au palais de la Culture « Abdelkrim Dali » de Tlemcen, en présence du wali de Tlemcen, Amoumène Mermouri et les autorités civiles et militaires de la wilaya.

Au cœur des mutations de ce secteur, le logement social constitue une des solutions principales pour résoudre les difficultés rencontrées en la matière par les habitants à faibles revenus. Il s’est taillé ainsi la part du lion dans ces différents programmes d’habitats, avec près de 15.000 unités, en vue de pourvoir les nombreuses communes de la wilaya ayant une carence et de fortes inégalités en matière de logements sociaux. Les efforts poursuivis par l’Etat dans ce secteur permettront aux autorités locales de réceptionner cette année (2020) près de 11.000 nouvelles unités de logement dont 5.000 logements sociaux, 3.500 logements AADL, 223 Logements publics promotionnels (LPP) et 1.026 Logements promotionnels aidés (LPA), a précisé la directrice du logement de Tlemcen. Les 5.000 logements sociaux qui seront distribués d’ici la fin de l’année en cours concernent les communes de Mansourah (980 logements), Chetouane (1.000 logements), Tlemcen (500 logements), Remchi (500 logements), Béni-Mester (100 logements), Sidi-Abdelli (250 logements), Amieur (50 logements), Bab El Assa (50 logements), Sidi-Medjahed (50 logements), Terny (100 logements), Sabra (50 logements), Ghazaouet (70 logements), Aïn Nehala (30 logements), Ouled Mimoun (160 logements) et Aïn Youcef (100 logements). La majorité des bénéficiaires de ces logements détiennent déjà une attestation de pré-affectation. Ces logements en cours de construction connaissent un taux d’avancement de 90%. Ils seront attribués après l’achèvement total des aménagements extérieurs de voirie et réseaux divers.

C’est aussi le cas pour les 1.026 logements aidés et les 3.500 logements AADL 2 (dont 900 logements ont été attribués ce 20 août) au niveau du palais de la Culture de Tlemcen. Notre interlocutrice a par ailleurs précisé qu’il est prévu la réception, en 2021, de près de 6.140 unités de logement dont 2.000 logements sociaux, 1.245 LPL, 2.371 location-vente (AADL 2) et 573 LPA.

A noter que, lors de cette journée commémorative du 20 août, les autorités de la wilaya ont procédé à la remise symbolique de 700 clés de logements AADL 2 à Maghnia (dont la souscription à cette formule remonte à 2013), 200 clés de logements AADL 2 à Remchi, 294 clés de logements sociaux à Sebdou et 100 autres clés au profit des bénéficiaires de logements sociaux à Béni-Ouarsous. Il est à rappeler que près de 600 logements afférents au programme AADL 1 et AADL 2 avaient été distribués en novembre 2018 au niveau de la Rocade d’Imama (commune de Mansourah). En mars 2019, quelque 1.284 clés ont été remises au profit des bénéficiaires des logements AADL 2. Tous les heureux bénéficiaires s’étaient acquittés des 4 tranches de versement auprès de la banque CPA. L’administration de l’AADL de Tlemcen a réservé un guichet de paiement des mensualités (oscillant entre 8.200 DA et 27.500 DA) au niveau de la cité AADL d’Imama. Pour rappel, le plan d’action du secteur de l’habitat du gouvernement prévoit l’engagement d’un nouveau programme d’un (1) million de logements pour la période 2020 – 2024. Outre la révision de la loi sur l’aménagement, l’urbanisme et la politique de la ville, le gouvernement prévoit également l’intensification de la lutte contre l’habitat précaire, l’éradication des bidonvilles, le renforcement du contrôle technique des constructions, la mise en place d’un système électronique et de statistiques pour le traitement des demandes de logement, la lutte atroce contre la fraude dans la commercialisation des matériaux et la réduction des importations dans ce secteur.

Le quotidien d’oran


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site