Un promoteur immobilier, âgé de 54 ans, a été placé sous mandat de dépôt, pour escroquerie, arnaque et émission de chèques sans provisions.
L’affaire a éclaté après des plaintes déposées par plusieurs victimes, auprès des services de la Police judiciaire de la sûreté d’Oran. Ceux-ci ont déclaré avoir été arnaqués par un promoteur immobilier qui leur a promis des logements promotionnels et à qui ils ont versé, en guise d’avance des sommes d’argent variant entre 200 et 750 millions de centimes.
Une fois l’argent versé, des actes fictifs leur étaient délivrés. Les investigations menées sur la base des déclarations des victimes dont 12 se sont rapprochés des services de la police ont mis à nu le mode opératoire du mis en cause. Celui-ci vendait un seul logement à plusieurs victimes ce qui lui a permis d’amasser d’importantes sommes d’argent. Le mis en cause a fait selon les services de la police plus de 30 victimes. Le promoteur a été présenté au Tribunal jeudi et placé sous mandat de dépôt.

Publié dans Le Quotidien d’Oran le 15 – 08 – 2020


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site