Dans le cadre de la mise en application du programme de 1 millions de logements décidé par le président de la République, plus de 105 000 logements, toutes formules confondues, sont en cours de réalisation à Oran, indique le dernier bilan de la wilaya d’Oran. En attendant la réception de près de 10 000 logements par les services de l’OPGI avant la fin de l’année en cours, le bilan établi par les services de la wilaya d’Oran signale que ce programme est réparti sur une dizaine de communes de la wilaya. Une bonne partie de ce programme sera réceptionnée au courant de l’année prochaine. Selon ce même bilan, l’office de promotion et de gestion immobilière de la wilaya d’Oran compte respecter les délais quant à la livraison des programmes de logements sociaux. En effet, quelque 9 600 logements sociolocatifs seront réceptionnés au courant de cette année. Jugeant le taux d’avancement des chantiers favorable, les responsables de l’OPGI prévoient donc une livraison du projet dans les délais. Le chef de l’exécutif, qui s’était engagé à reloger à la fin du premier semestre 2015 près de 4 000 familles sinistrées détentrices de décisions de pré-affectation et habitant dans des bâtisses en ruine, a respecté ses engagements en dépassant largement ce nombre. En parallèle aux unités qui seront récéptionnées, le bilan de la wilaya, qui a été présenté dernièrement devant les membres de l’APW, signale que plus de 105 500 logements, tous types confondus, sont en cours de réalisation dans la wilaya d’Oran dans le cadre du quinquennal actuel. Pour la formule logement public locatif (LPL), qui compte quelques 53 248 unités, 44 990 sont en cours de réalisation, selon le même document. Pour les autres formules, 11 000 logements sociaux participatifs (LSP), 10 000 de type AADL, 8 956 logements promotionnels aidés (LPA) et 13 000 logements publics promotionnels (LPP) sont en cours de réalisation. Concernant les bidonvilles, le même bilan fait état de plus de 40 000 baraques reparties à travers le territoire de la wilaya qui défigurent encore le visage d’El Bahia. Pour ce qui est du vieux bati, et en se référant aux dernières déclarations du wali d’Oran, le bilan révèle que le rythme des travaux de réhabilitation est «plus ou moins lent», faisant remarquer que trois entreprises seulement se chargent de cette opération, «ce qui explique cette lenteur». 600 immeubles sont programmés pour cette opération. Pour ce qui est de la régularisation des lotissements dans la wilaya ne disposant pas d’actes de propriété, sur plus de 34 000 dossiers déposés au niveau de la commission créée à ce effet et composée de représentants de l’Assemblée populaire de wilaya et de l’administration, 24 764 actes ont été établis et 12 201 sont en voie de l’être. Au total, plus de 6 000 familles ont été relogées ces six derniers mois à travers six opérations de relogement. Soit un total de 1 000 familles relogées par mois. La wilaya d’Oran est classée parmi les villes pilotes en matière de réalisation et de distribution de programmes de logements, toutes formules confondues. Le wali d’Oran s’est engagé, pour rappel, à livrer 80% des programmes d’habitat en cours d’ici 2015. Certains projets ont connu des retards flagrants dans leur réalisation. La wilaya avait installé, en début d’année, une commission technique composée des services de la direction de l’urbanisme, de l’agence foncière et d’autres structures afin de cerner les difficultés souvent d’ordre technique ou foncier et de trouver des solutions pour que ces projets soient enfin lancés. Pour veiller au respect des délais, des inspections sur site sont, depuis, lancées par l’exécutif de la wilaya.