ALGER – Le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé, mercredi à Alger, la volonté de l’Etat de renforcer les potentialités nationales dans le domaine du bâtiment en partenariat avec les étrangers.

M. Tebboune a souligné dans une allocution à l’ouverture des travaux de la rencontre algéro-française sur le bâtiment la nécessité d’une politique efficace pour encourager l’investissement national à travers le renforcement des opportunités de formation et la modernisation des outils de production.

Le ministre a indiqué que les efforts consentis par l’Etat dans le secteur de l’habitat ont été sanctionnés par la réalisation dans le cadre du dernier programme quinquennal d’un million de logements soit 85% du programme tracé et la distribution de plus de 63% des logements réalisés durant cette période.

M. Tebboune a souligné les efforts du secteur dans la couverture des demandes au profit des autres secteurs à l’instar notamment de la Justice, de l’Education et de l’Enseignement supérieur.

« Le nouveau programme 2015-2019 permettra de faire face à la crise de logement que connaît l’Algérie », a-t-il dit, précisant que « cela exige l’adoption de systèmes efficaces pour moderniser le secteur et les moyens utilisés dans la construction.

Il a appelé dans le même contexte à coordonner les efforts avec les PME et encourager la recherche scientifique à travers un partenariat efficace entre les acteurs algériens et étrangers en particulier les pays de la Méditerranée.

Le ministre estime enfin que la réhabilitation du vieux bâti nécessitait une réflexion et des propositions et un échange d’expérience dans le cadre du principe gagnant-gagnant.

Source: APS