ALGER – Le programme de construction de logements en cours de réalisation dans la ville de Sidi Abdellah (ouest de la wilaya d’Alger) va permettre de loger 200.000 habitants vers 2018, a affirmé lundi le directeur général de la Ville au ministère de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Ali Bensaad.

M. Bensaad a ajouté, en marge d’une visite à la daïra de Zéralda d’une délégation d’élus de l’APW d’Alger menée par son président Karim Bennour, que 44.000 logements AADL sont prévus à Sidi Abdellah alors que l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) y prévoit 4.000 unités.

Il a souligné en outre que 17.100 logements AADL sont en cours de construction afin de répondre aux nombreuses demandes des citoyens qui commenceront à recevoir leurs logements à partir de 2016, alors que l’ensemble des unités seront livrées en 2018.

La délégation a assisté à un exposé sur la nouvelle ville de Sidi Abdellah et visité un projet de logements OPGi, ainsi qu’une unité de production de médicaments et le cyberparc de Sidi Abdallah.

Sur ce dernier site, les membres de la délégation ont reçus des explications sur le fonctionnement des services d’Algérie télécoms satellite (ATS).

Le chef du service technique d’ATS, Aberkane Karim a indiqué à l’APS que les particuliers pourront accéder à Internet par le biais du réseau VSAT (Internet par satellite) proposé à titre expérimental avant la fin de l’année 2015 pour couvrir  » les zones grises et réduire la fracture numérique ».

Lors de cette présentation destinée aux membres de l’Assemblée populaire de la wilaya d’Alger, M. Aberkane a souligné que les entreprises ont déjà accès à ce service, qui sera proposé également aux particuliers y compris dans des zones situées dans la wilaya d’Alger, qui ne sont pas couvertes par le réseau et la technologie 3G.

 »On va effectuer un test à travers un échantillon et on vise un millier de particuliers, qui pourront solliciter ce service avant de le généraliser si on constate qu’il y a une adhésion », a encore souligné M. Aberkane qui n’a pas donné d’autres détails sur ce projet en cours d’étude.

Les élus de l’APW ont également assisté à une présentation sur le thème du rôle des cyberparcs dans la gouvernance électronique en Algérie. Le directeur de l’incubation à l’Agence nationale de promotion et de développement des cyberparcs (ANBT), Azzedine Azemdroub, a notamment mis l’accent sur l’attractivité des investisseurs étrangers et la création de l’emploi.