Les services de santé de la wilaya d’Oran ont enregistré pas moins de 18 000 accidents domestiques, au courant de l’année 2013, ayant fait des milliers de victimes dont 56% de sexe masculin et 44% de sexe féminin.

Les mêmes sources d’information ont signalé également que ces accidents ont fait davantage de victimes chez les enfants que les adultes, sachant que 30% d’entre eux sont âgés de moins de 4 ans, alors que les enfants dont l’âge est compris entre 5 et 9 ans représentent 33% des victimes. Pour ce qui est du classement des accidents par type, on retrouve les blessures dues à la manipulation d’appareils et outils domestiques en tête de liste avec 60% des cas, suivies des chutes avec 27% des cas et enfin les brûlures avec 13% des cas, sachant que la négligence et manque de prudence constituent le premier facteur humain responsable de ces accidents domestiques.

Le fait le plus marquant ressortant du bilan annuel sur ce fléau établi par les services de santé reste sans conteste les cas d’asphyxie à l’oxyde de carbone généré par les appareils électroménagers (chauffe-eau, chauffage…). En effet, on a dénombré 52 cas au courant de l’année dernière, dont une douzaine d’enfants de moins de 12 ans. Les victimes en question ont inhalé ce gaz toxique émanant d’appareils défectueux, notamment ceux issus de la contrefaçon qui ont causé parfois des brûlures assez importantes sur les corps des victimes, alors que des campanes de sensibilisation et d’information sur les produits contrefaits ont été bien effectuées à travers les médias pour éviter ce genre de drames.

 

Elwatan


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site