TV Samsung 3D Algérie
TV Samsung 3D Algérie

Inaugurée fin décembre, l’exposition-vente de produits relevant du portefeuille de la SGP INDELEC (industries électrodomestiques) qui se tient  au siège de l’UGTA sera clôturée le 31 janvier.

Des remises  allant de 10 à 20% sur les produits exposés par l’Entreprise nationale des industries de l’électroménager (ENIEM), l’Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) et la Sonaric (électroménager et chauffage), ont été décidées pour drainer le maximum de citoyens et stimuler les ventes.
Une expérience, la première du genre qui entre dans le cadre de l’encouragement de la production nationale, un objectif retenu dans la politique des pouvoirs publics qui ont consacré d’importantes affectations financières pour la promotion du label algérien notamment dans les domaines de l’électroménager qui renferme de grandes potentialités et un savoir-faire qui mérite d’être accompagné et soutenu. L’Etat qui entend promouvoir ce créneau, notamment à l’export, les produits étant conformes aux normes leur permettant d’être concurrentiels, a accordé 27 milliards de dinars pour l’assainissement de la dette des deux grandes entreprises publiques qui sont l’ENIEM et l’ENIE. Une démarche qui a soulagé ces entreprises qui ont entrepris une intégration de nouvelles technologies dans leurs produits pour être au diapason de l’évolution rapide que connaît ce secteur à travers le monde.
Des actions qui ont eu un impact positif sur la qualité des produits sachant que le chiffre d’affaires de ces unités est passé de 2 milliards de DA à plus de 10 milliards de DA en l’espace de deux ans. Néanmoins, d’autres efforts sont nécessaires pour replacer le produit national sur la sellette car ces deux entreprises publiques de la filière des industries de l’électroménager et de l’électronique ont encore des parts de marchés très réduites, soit 20 % pour l’électroménager et seulement 16 % pour l’électronique en 2012, du fait de la concurrence imposée par l’importation. Il s’agira d’atteindre  25 % pour l’électroménager et  21% pour l’électronique d’ici 2015. Et c’est là justement la finalité recherchée à travers l’exposition-vente promotionnelle. Le président de la SGP avait fait part d’une “demande importante” enregistrée pour les produits des entreprises concernées, notamment, les cuisinières, les lave-linge, les chauffages à gaz,  les smart TV, les téléviseurs LCD. M. Fetouhi a même évoqué la tenue durant le mois de ramadhan prochain, d’une manifestation similaire en partenariat avec l’UGTA pour répondre à la demande.
La SGP-Indelec a également l’intention de signer des conventions avec les œuvres sociales d’entreprises nationales pour vendre ses produits de haute qualité. Selon M. Yadaden, responsable à la SGP INDELEC, il y a possibilité de rééditer l’expérience mais après analyse du bilan de l’exposition.

 

ELMOUDJAHID