Le géranium enchante nos jardins et terrasses durant tout l’été. La plantation et le rempotage, l’entretien et la taille, vous permettront d’améliorer considérablement la floraison.
En résumé, ce qu’il faut savoir :
Nom : Géranium ou pélargonium.
Famille : Géraniacées.
Type : Vivace.

Période de floraison :
La floraison s’étend de mai à septembre suivant les espèces. Résistante au grand froid, le géranium fleurit longtemps et donne vie à de multitude de fleurs.
Couleurs des fleurs
Il existe une multitude de coloration passant du blanc au rose et du pourpre au bleu. Ces fleurs sont souvent veinées d’une nuance de deux teintes.

Exposition :

Optez pour une exposition mi-ombre ou à lumière tamisée.

Type de sol:
Un sol humide et riche sera parfait. Méfiez-vous de l’aridité de l’été.

Plantation du géranium :
En bacs et jardinières,
Vous pouvez planter le géranium dès le mois de mars-avril dans les régions au climat doux, mais il faudra les rentrer en cas de gelées.
Pour ne pas prendre de risque, attendez la fin des moindres gelées pour les mettre dehors, plutôt vers le mois de mai.
Lors de la plantation en jardinières, utilisez du terreau, de préférence spécial géraniums.

En pleine terre, dans votre jardin,
Attendez fin avril voire même la mi-mai dans les régions nord pour les mettre en place et apportez un support de culture spécial géraniums à votre terre.
Respectez une distance de 30 cm entre chaque plante.

Hivernage : conserver le géranium en hiver :
Comme chacun le sait, le géranium ne résiste pas au gel et il faudra les rentrer dès les premières gelées.
Si vous le laissez en extérieur dans son pot, sa jardinière ou en plein terre durant l’hiver, il ne repoussera pas au printemps suivant, à moins qu’il ne gèle pas dans votre région.
Il est donc indispensable de les conserver dans un lieu frais et aéré mais surtout hors-gel.
C’est ainsi la garantie d’un bon hivernage de vos géraniums.
Vous avez alors 2 solutions :

Pour les géraniums en pots et jardinières :

– Vous rentrez les jardinières dans un lieu frais, sec et lumineux avant les premières gelées.
– La température idéale de conservation se situe entre 10 et 15°.
– Vous coupez les tiges de 2/3 environ.
– Vous réduisez l’arrosage et pouvez même arrêter totalement d’arroser durant les mois d’hiver les plus froids.
– Vous reprenez l’arrosage petit à petit à partir de février-mars et vous ressortez vos jardinières au printemps.
L’idéal à ce moment c’est d’effectuer un rempotage des géraniums dans un nouveau terreau juste avant de les ressortir.

Pour les géraniums en pleine terre :

– Vous arrachez les géraniums avant l’arrivée des premières gelées,
– vous sectionnez l’extrémité des racines et taillez les branches de 2/3 de leur longueur.
– Vous les stockez dans un lieu frais et lumineux jusqu’à l’arrivée du printemps.
– Au printemps, vous les replantez en plein terre dans un mélange de terre et de terreau.

Conseil à propos des géraniums :
Afin de stimuler la floraison, apportez de l’engrais liquide organique spécial géranium au début du printemps et renouvelez l’opération au début de l’été.

 

Source : pearltrees


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site