Face à une pression soutenue de la part des demandeurs de logements sociaux à Sidi Bel Abbès, les pouvoirs publics ont pratiquement mis les gros moyens pour accélérer les travaux de réalisation en cours et d’aménagement du nouveau site urbain de Telmouni.

Selon le chef de daïra de Sidi Bel Abbès, Saâdi Abdelkader, l’opération de relogement entamée fin 2018 a, jusqu’alors, permis le recasement de 300 familles, essentiellement celles qui occupaient des habitations précaires. «La priorité a été accordée aux demandeurs vivant dans une situation extrême et ouvrant droit légalement au logement socio-locatif (LSL)», a-t-il déclaré, en marge de la session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya. Selon lui, les clés de 120 logements LSL seront remises à leurs bénéficiaires avant le 19 mars prochain.

Il est également prévu, au cours de ce mois, de procéder au tirage au sort pour le choix des blocs et des paliers au profit de 700 bénéficiaires dont les noms figurent sur la liste des logements récemment affichée. Selon notre interlocuteur, des préaffectations de logements sont prévues durant les quatre prochains mois, «au fur et à mesure de l’avancement des travaux d’aménagement du pôle urbain de Telmouni, où des milliers de logements sociaux sont en voie d’achèvement».

Il a indiqué, à ce propos, que la cadence des travaux devra encore s’accélérer dans les prochains jours pour le raccordement des réseaux d’AEP et d’assainissement, ainsi que l’achèvement des travaux d’aménagement extérieur.

Source: El Watan du 10/03/2019