Impatients de voir le maire, retenu par un travail urgent, en ce jour d’audience de lundi, des dizaines de demandeurs ont refusé une entrevue avec l’un des adjoints au maire, préférant bloquer l’accès au siège de l’APC de Dréan, vers10h , provoquant un malaise parmi le personnel de cette commune et ceux qui étaient là pour une raison ou une autre. Le plus jeune des P/APC de la wilaya d’El Tarf, comme à son habitude, affrontant les problèmes et les contestations qui surgissent de temps en temps, a pris langue avec les contestataires qui lui ont fait part de leurs inquiétudes sur le futur quota des aides au logement rural qui seront affectées à la commune de Dréan.

En ce sens, nous a déclaré le P/APC que les protestataires souhaitaient un quota de 250 aides et qu’il ne manquerait pas de porter cette doléance au wali. Pour rappel, le ministre de l’Habitat, dans sa récente visite dans la région, a promis d’affecter dans un premier temps un quota de 1.000 aides au logement rural qui sera suivi du même nombre pour l’année prochaine. Puis, tout est rentré dans l’ordre.

Source: le Quotidien d’Oran



Commentaires