Les services chargés des opérations de relogement de la wilaya d’Oran ont entamé une opération de recensement des familles occupant le bidonville de l’ex-résidence la CUMO à Es-Senia, a-t-on appris hier de sources proches de la wilaya d’Oran. Il s’agit en fait d’une mise à jour du fichier des familles avant de procéder à la remise des pré-affectations. Nos sources indiquent que cette opération sera suivie par le recensement des familles des autres bidonvilles programmés à l’éradication au niveau de la daïra d’Es-Senia. Dans le cadre des opérations de lutte contre l’habitat précaire et l’éradication des bidonvilles qui défigurent la wilaya d’Oran, les habitants du bidonville de l’ex-résidence universitaire la CUMO feront l’objet prochainement d’une opération de relogement, a indiqué dernièrement un communiqué de la cellule de communication de la wilaya. L’annonce a été faite la veille du relogement de plus de 300 familles de Haï El Badr. Le même communiqué de la wilaya avait annoncé le relogement de 1.600 familles de Sidi El Bachir et le relogement des résidents de haï «Cumo» dans la commune d’Es-Seina et le restant des centres d’habitat précaire, qui sont des points noirs de la wilaya. Dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire dans la wilaya, il est aussi prévu au courant de ce premier semestre le relogement de plus de 1.000 familles vers de nouveaux logements dans le cadre de l’opération de relogement de la deuxième tranche de haï Sanawbar (ex-Planteurs), selon les services de la wilaya. Les opérations de relogement se poursuivront dans les prochains mois, à l’instar du relogement des bénéficiaires de pré-affectations du nouveau pôle urbain «Chahid Ahmed Zabana» où les travaux de réalisation des autres quotas restants sont accélérés et de larges travaux d’aménagement sont entrepris au niveau de ce pôle avec les opérations de raccordement de différents réseaux, à l’instar de l’assainissement, de l’eau potable et du gaz et d’électricité.

Il faudrait signaler que les responsables de la daïra d’Es-Senia sont à cheval en ce qui concerne la lutte contre les constructions illicites et le processus de démolition des constructions illicites érigées sur le domaine public se poursuit toujours au niveau des trois communes de la daïra d’Es-Senia. Au total, ce sont près de 600 constructions illicites qui ont été démolies ces deux dernières années au niveau des trois communes de la daïra d’Es-Senia à savoir: Es-Senia, El Kerma et Sidi Chahmi.

Source le Quotidien d’Oran

Annonces immobilières

  • VENTEHASSI MAMECHE MOSTAGANEM APPARTEMENT F5

    appartement f5 au rez de chaussé acté a hassi mamach wilaya de mostaganem face a la route nationale pour plus d’informations veuillez m’appellez au 07.98.65.76.38 06.73.13.03.84 L’article VENTEHASSI MAMECHE MOSTAGANEM […]

  • location d’un appartement mazagran Mostaganem

    petit appartement équipé , mazagran cuisine équipé, chambre parentale, salle d’eau et petit séjours avec commodités ( Electricité, gaz, eau chaude ) L’article location d’un […]

  • VENTE LOT DE TERRAIN BIRTOUTA ALGER

    Vend terrain à birtouta sidi mhamed avec acte à toute intéressé contactez le 0782 29 36 92 merci L’article VENTE LOT DE TERRAIN BIRTOUTA ALGER est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

Commentaires