Une opération de relogement d’au moins 600 familles dans la région El Kerma, à l’Est de la ville de Boumerdès, a été entamée hier dans le cadre de la poursuite du programme d’éradication des chalets à travers la wilaya. Lancée en marge du programme de célébration de la Journée nationale du Savoir, cette opération fait suite au relogement, il y’a près de deux mois, quelque 400 autres familles dans plusieurs sites de la ville de Boumerdes. L’opération de démolition des habitations a été entamée immédiatement après l’évacuation de leurs occupants et ce, dans de bonnes conditions organisationnelles, assurées par les autorités locales, avec un bon encadrement d’équipes médicales spécialisées et des éléments de la Protection civile de la wilaya, entre autres. Toutes les familles bénéficiaires de l’opération ont été accompagnées jusqu’à leurs nouveaux appartements, avant la récupération du foncier évacué, qui a été entouré d’une clôture pour sa protection dans l’attente de son exploitation dans des projets d’équipements publics et de développement.
Le nombre de chalets éradiqués sur le territoire de la wilaya de Boumerdes sera porté à 11.000 (sur un total de 15.000), avant le 5 juillet prochain, «si des dotations financières sont disponibles pour l’aménagement des cités d’habitation destinées au relogement de leurs résidents», a assuré le wali, Abderrahmane Madani Fouatih , dans une déclaration à l’occasion. «Nous œuvrons actuellement à l’éradication du plus grand nombre possible de chalets», a-t-il ajouté, exprimant son ambition d’atteindre 11.000 chalets démolis au 5 juillet prochain, contre 7.300 chalets déjà éradiqués à travers 17 communes. Le chef de l’exécutif a soutenu que cet objectif «est à la portée, sauf en cas de force majeure lié à l’indisponibilité des dotations financières» estimées, selon lui, à 600 millions de DA, nécessaires au parachèvement des aménagements externes des cités d’habitation réceptionnées. Le programme d’éradication des chalets, installés au lendemain du séisme de mai 2003 à travers la wilaya, au profit des sinistrés avant leur redistribution dans un cadre social, prévoit une moyenne de trois opérations de relogement par mois, a ajouté M. Abderrahmane Madani Fouatih, avant d’annoncer une prochaine opération de relogement au profit de 1.000 familles à Boudouaou, puis 600 à Corso. L’opération d’éradication englobant 14.927 unités, réparties sur 95 sites à travers 28 communes, se fera de «façon progressive» jusqu’à l’ultime phase, a assuré le wali. La démolition des chalets a permis la récupération d’une assiette de plus de 200 ha, sur un foncier ciblé estimé à 400 ha. L’assiette libérée a été destinée à l’implantation de nombreux programmes de logements et d’équipements intégrés, dont 8.400 logements AADL, 1.787 logements publics locatifs (LPL) et 1.120 logements promotionnels aidés (LPA).

source:Elmoudjahid

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires