Mouvement de protestation hier mardi à Guelma. Des demandeurs de logements sociaux ont manifesté leur colère, devant les sièges de la daïra et de la Wilaya, après communication de la liste de 2 000 bénéficiaires, affichée très tôt dans la matinée.
Prévenus, les services de sécurité ont déployé sur les lieux un dispositif anti-émeute imposant, pour parer à d’éventuels débordements. La circulation routière au niveau du tronçon de la rue Azzedine-Zaïmia, qui sépare le siège de la Wilaya et la Direction de la santé, a été fortement perturbée dans la matinée, suite à ce mouvement de protestation. Des policiers ont été appelés pour contenir la foule. «Grande déception et longue attente sans résultat, nous sommes vraiment désemparés», témoignent sur le lieu des postulants en colère qui n’ont pas été portés sur cette liste. La situation demeurait tendue. Les contestataires de cette liste n’avaient toujours pas quitté les lieux hier après-midi.
Le soir d’algérie : Noureddine Guergour, du 22.01.2020


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site