L’absence de terrains d’assiette dans la commune de Sidi Boumediene (wilaya de Aïn Témouchent) constitue un véritable casse-tête pour les élus locaux, en ce sens qu’ils peinent à inscrire des programmes de logements aidés dans les différentes formules. Un géomètre expert a été désigné en coordination avec les parties concernées pour tenter de trouver une parcelle de terrain pouvant accueillir des projets du secteur de l’habitat.
La commune de Sidi Boumediene n’a bénéficié, rappelons-le, et ce, depuis l’indépendance, que de 160 logements sociaux, dont 48 logements sont en cours d’achèvement. Même le logement rural n’a pas échappé à ce problème crucial qui pénalise les requérants. L’agglomération n’a pu construire, en 56 ans, que 150 habitations rurales.

 

Liberté Algérie du 23.05.18



Commentaires