Lors de ses déclarations devant la presse jeudi dernier, le wali d’Oran a annoncé que l’année 2019 sera celle de l’éradication des grands bidonvilles de la wilaya. Il a cité, entre autres, les sites d’habitat précaire de l’ex-résidence universitaire La Cumo, Haï Lasnabi, douar Sardina et la ferme Jaïder. Selon des sources proches de la wilaya, un important quota de logements sera destiné aux familles résidant au niveau de ces bidonvilles. A ce titre, nos sources indiquent que les habitants du bidonville de l’ex-résidence universitaire La CUMO feront l’objet, prochainement, d’une opération de relogement. L’annonce a été faite la veille du relogement de 1.600 familles résidant au vieux bâti à Haï Sidi El Bachir. Dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire dans la wilaya, il est prévu aussi le relogement de plus de 4.000 familles vers de nouveaux logements dans le cadre de l’opération de relogement de la deuxième tranche de Haï Sanawber (ex-Les Planteurs), selon les services de la wilaya. Les opérations de relogement se poursuivront dans les prochains mois, à l’instar du relogement des bénéficiaires de pré-affectations du nouveau pôle urbain «Chahid Ahmed Zabana» où les travaux de réalisation des autres quotas restants sont accélérés et de larges travaux d’aménagement sont entrepris au niveau de ce pôle avec les opérations de raccordement de différents réseaux, à l’instar de l’assainissement, de l’eau potable et du gaz et d’électricité. Il faudrait signaler que les responsables de la daïra d’Es-Sénia sont à cheval en ce qui concerne la lutte contre les constructions illicites et le processus de démolition des constructions illicites érigées sur le domaine public se poursuit toujours au niveau des trois communes de la daïra d’Es-Sénia. Au total, ce sont près de 600 constructions illicites ont été démolies ces deux dernières années au niveau des trois communes de la daïra d’Es-Sénia, à savoir Es-Sénia, El Kerma et Sidi Chahmi. A ce titre, selon un décompte établi par les trois communes, plus de 400 constructions ont été démolies à Es-Sénia, une centaine à El Kerma et plus de 150 à Sidi Chahmi. Ces démolitions englobent les constructions illicites sur le domaine public ainsi que les constructions et aménagements sans permis de construire. Les opérations de démolition lancées conjointement avec les services concernés ont ciblé les grands bidonvilles de la commune d’Es-Sénia, notamment à Aïn El-Beïda, Haï Sbika, Douar El Arab, Haï Kara, etc. Les services de la commune d’Es-Sénia ont aussi procédé à la démolition de plusieurs extensions illicites et des constructions réalisées sans permis de construire au niveau du chef-lieu de commune et aux alentours immédiats de la cité des 200 logements. Les terrains récupérés ont été consacrés à la projection d’équipements d’utilité publique.

Source : Le Quotidien d’Oran

Annonces immobilières

  • VENTEHASSI MAMECHE MOSTAGANEM APPARTEMENT F5

    appartement f5 au rez de chaussé acté a hassi mamach wilaya de mostaganem face a la route nationale pour plus d’informations veuillez m’appellez au 07.98.65.76.38 06.73.13.03.84 L’article VENTEHASSI MAMECHE MOSTAGANEM […]

  • location d’un appartement mazagran Mostaganem

    petit appartement équipé , mazagran cuisine équipé, chambre parentale, salle d’eau et petit séjours avec commodités ( Electricité, gaz, eau chaude ) L’article location d’un […]

  • VENTE LOT DE TERRAIN BIRTOUTA ALGER

    Vend terrain à birtouta sidi mhamed avec acte à toute intéressé contactez le 0782 29 36 92 merci L’article VENTE LOT DE TERRAIN BIRTOUTA ALGER est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

Commentaires