GHARDAIA – Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a réaffirmé, dimanche à El-Menea (Ghardaia), la détermination des pouvoirs publics à endiguer la crise de logement en Algérie au terme du premier semestre 2019.

Actuellement, un déficit de 700.000 logements est enregistré et sera comblé par les différents programmes de construction lancés à travers le pays, a affirmé le ministre, au deuxième jour de sa visite de travail dans la wilaya de Ghardaïa.

Concernant l’exemple d’El-Menea, M.Tebboune a souligné “qu’il n’ya plus de crise de logement dans cette région”, déclarant, à ce propos : ‘‘nous sommes ici aujourd’hui pour signifier que la future wilaya déléguée (El-Menea) est prise en charge totalement pour lui permettre un décollage  socioéconomique sur des bases solides et durables”.

Un portefeuille foncier de 300.000 lots pour la construction de logements dans les hauts plateaux et le sud ont été identifiés pour recevoir des constructions de logements, a-t-il encore fait savoir.

En inspectant le nouveau pôle urbain situé sur le plateau jouxtant la RN-1, dans la commune de Hassi El-Gara, sur une superficie de 700 hectares extensible, M. Tebboune a appelé les urbanistes à prendre en considération, dans les plans d’occupation du sol (POS), les équipements complémentaires du secteur privé.

“On doit encourager les initiatives privées pour construire les espaces commerciaux, de loisirs et de détente, en complémentarité avec les équipements publics à réaliser par l’Etat”, a-t-il ajouté.

Le ministre a, par ailleurs, insisté sur le respect de l’architecture locale, notamment en ce qui concerne les façades, “afin de donner une harmonisation à nos villes”, avant de rappeler que les voies et réseaux divers (VRD) doivent être aménagés avant toute affectation de lot de terrain pour la construction de logement.

Au terme de sa visite dans la future wilaya déléguée d’El-Menea, le ministre a donné le coup d’envoi d’un programme complémentaire d’une enveloppe d’un (1) milliard DA pour répondre aux déficits enregistrés en matière de voirie urbaine, estimé à 50 km.

Auparavant, le ministre de l’habitat a procédé, à titre symbolique, à une remise d’attestations et actes d’éligibilité au logement aidé, dans la daïra d’El-Menea.

M.Tebboune a, par ailleurs, visité le nouveau pôle urbain du plateau de Métlili (40 km au sud de Ghardaïa), où il a annoncé la disposition du ministère à augmenter le nombre de lots de terrain à bâtir à la demande, avant de procéder à une remise symbolique d’actes et décision d’éligibilité pour les lotissements sociaux et le logement aidé.

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville doit clôturer sa visite de travail de deux jours par une séance de travail avec els cadres de son secteur et les élus locaux.