Selon la même source, 4.294 policiers ont bénéficié, depuis 2010, de  logements socio-participatifs (LSP) et 3.510 autres s’apprêtent à obtenir leurs  logements en voie d’achèvement.

Pour le logement promotionnel aidé (LPA), les démarches entreprises  par la DGSN ont abouti à la possibilité de satisfaction de 1.000 demandes au  niveau des projets inscrits dans les wilayas de Bouira, Mascara, Aïn DeflaEl Bayadh et Djelfa, a-t-on relevé.

Pour ce qui est de la formule location-vente, la DGSN a bénéficié d’un  quota de 25.534 logements, conformément aux termes de la convention passée avec  l’Agence de l’amélioration et de développement du logement (AADL), le 15 mai  2014.

Concernant la formule logement promotionnel public (LPP), 665 logements  ont été réservés à la DGSN dans le cadre du programme réalisé par l’entreprise  nationale de la promotion immobilière.

“En somme, ces acquis illustrent l’engagement fort de la DGSN sur le  dossier du logement, considéré par le premier responsable de l’institution  comme la priorité de son plan d’action”, a-t-on souligné.

APS