Plus d’une dizaine de logements sociaux locatifs sur les 60, nouvellement affectés à leurs bénéficiaires, viennent d’être squattés dans la soirée d’avant-hier, dans l’agglomération de Beni Oukden, dans la commune de Ferdioua par des habitants qui se disent «lésés», avons-nous constaté sur les lieux. A peine installés les occupants des lieux ont ouvert les volets des appartements. Arrivé sur les lieux, le P/APC accompagné de la brigade de la Gendarmerie, a pris langue avec les pères de famille, en colère. Ces dernières campent sur leur position et exigent la présence du wali pour libérer les appartements.

A l’heure où nous mettons sous presse la situation reste toujours confuse et alimente les rumeurs.

 

Source: lequotidien

Commentaires