L’énième report de l’attribution des premiers logements locationvente, du pôle urbain ‘Ahmed Zabana’ à fin 2019 en raison de retard dans le raccordement des appartements aux réseaux divers d’électricité, gaz et AEP continue de faire des remous. Jeudi, des dizaines de souscripteurs ont tenu un nouveau rassemblement de contestation devant le siège de la wilaya pour appeler le chef de l’Exécutif local à tenir ses promesses de livrer les 2.800 logements du pôle urbain ‘Ahmed Zabana’ fin-août en cours.

Les délégués des souscripteurs ont déclaré, lors de cette action, que la contestation se poursuivra jusqu’à l’attribution des 13.000 logements de ce site. Les représentants des contestataires avaient été reçus, pourtant, à la wilaya par le SG qui a rassuré les concernés sur l’avancement des chantiers de raccordement des 2.800 logements, aux divers réseaux. Les délégués ont ainsi appris que les sociétés chargées du raccordement des appartements au réseau d’électricité et du gaz ont été installées par Sonelgaz. Les travaux de raccordement des logements au réseau AEP sont également en cours et devront être achevés prochainement. Mais il n’y a pas que les bonnes nouvelles. « Certes les travaux de raccordement aux réseaux d’électricité, du gaz et d’AEP sont en bonne voie, mais nous avons également appris que le problème de l’assainissement se pose encore. Les premiers logements, au nombre de 2.805, seront raccordés à la canalisation principale des eaux usées du Rocher ou Haï Ben Arba (cité 1.300 Logements), mais pour les autres logements il faut lancer en urgence des travaux pour la réalisation d’une conduite principale de 14 km pour relier le pôle ‘Ahmed Zabana’ à la STEP d’El Kerma. Nous avons appris que l’argent manque pour ce projet ce qui aura pour conséquence le report de l’attribution des autres logements.

Il faut savoir qu’au total 7.400 logements sont achevés dans ce pôle, mais la majorité ne pourront jamais être attribués ni fin 2019 ni début 2020 », affirment les délégués des souscripteurs. Il importe de rappeler que les souscripteurs réclament un « calendrier détaillé avec des dates précises pour l’attribution de tous les logements de ce site au nombre de 13.000 ». Ils soutiennent que « 70% des logements de ce site sont achevés et que la viabilisation ne nécessite pas un report de plusieurs mois ». Ils réclament également l’ouverture du site électronique pour le payement des tranches et l’octroi des affectations définitives (avec numéro des immeubles et des appartements), l’assainissement des recours et des dossiers en instance, le recensement des logements achevés dans le nouveau pôle urbain et le lancement des 1.000 logements supplémentaires pour les souscripteurs ayant déposé des recours. Il faut savoir que les travaux de viabilisation traînent dans le pôle urbain ‘Ahmed Zabana’ en raison de contraintes techniques et administratives.

Selon les estimations réalistes, les 13.000 logements achevés de ce site ne pourront être totalement attribués qu’en début 2020. Quelques quotas pourront être livrés au compte-gouttes durant le 4ème trimestre 2019, mais les heureux ‘bénéficiaires’ seront quasiment casés dans une cité dépourvue de toutes les commodités : il n’y a ni commerces, ni services, ni écoles, ni lignes de transport, etc.

 

Source : Le quotidien d’oran du 11.08.2019