Dans le cadre du suivi régulier de l’ensemble des chantiers d’habitat, dont celui des 350 logements publics locatifs de Misserghine, des directives ont été données en fin de semaine dernière aux différents organismes et services pour l’accomplissement de toutes les formalités administratives et juridiques pour achever les travaux restants et également ceux liés à l’aménagement extérieur. Lors d’une réunion présidée par la directrice du logement et regroupant le chef de daïra de Boutlélis, le DG de l’Opgi, le P/APC de Misserghine et les représentants des bénéficiaires des décisions de pré affectations de ce programme, l’accent a été mis sur le respect des délais et sur le raccordement du projet aux différents réseaux de gaz et d’électricité. Plusieurs tranches du programme connaissent un taux d’avancement appréciable, surtout après le raccordement des blocs aux réseaux de l’AEP et celui de l’assainissement, a indiqué la cellule de la communication de la wilaya. Dans ce registre, le chef de daïra de Boutlélis a annoncé que la distribution des logements se fera une fois les travaux terminés. Par ailleurs, d’autres réunions de coordination seront tenues dans les prochains jours afin de lever les obstacles et s’enquérir du taux d’avancement des travaux, ont noté les responsables.

Pour rappel et lors d’une visite d’inspection et de travail aux deux nouveaux pôles urbains d’Oued Tlélat et Ahmed Zabana de Misserghine, le wali d’Oran, M. Djellaoui Abdelkader, avait annoncé la distribution durant cette année 2020 de plus de 11.000 logements sociaux dans le cadre de la formule à points. La wilaya d’Oran a bénéficié d’un ambitieux programme de 50.000 logements de différentes formules, dont 24.000 logements sociaux locatifs, 22.000 en formule de location/vente et 4.000 logements promotionnels aidés (LPA). Dans ce registre, des commissions mixtes chargées d’étudier les dossiers des demandeurs de logements sociaux ont déjà entamé les enquêtes au niveau de plusieurs quartiers répartis sur sept secteurs. Plus de 40.000 familles ayant déposé un dossier pour un logement dans le cadre de la formule à points sont concernées par cette enquête. Par ailleurs, chaque secteur urbain a mis en place des commissions, présidées par le directeur du secteur et dont la mission est d’enquêter auprès de toutes les familles concernées au niveau de leur secteur. A ce titre, la wilaya d’Oran vient d’établir un calendrier pour l’affichage des listes des bénéficières des logements sociaux au niveau de plusieurs daïras pour l’année en cours, a-t-on appris de la cellule de communication de la wilaya d’Oran. Ce calendrier d’affichage des listes a été établi après l’achèvement des enquêtes et l’examen des dossiers par les commissions des daïras qui supervisent les communes d’Oran, Bethioua, Aïn El Bia, Misserghine, Aïn El Kerma, Hassi Mefsoukh, Hassi Bounif, Bousfer, El Ançor et Arzew. D’autre part, les autorités locales s’apprêtent à distribuer au courant de cette année, un quota de 2.050 logements de type AADL au nouveau pôle urbain Ahmed Zabana. Lors d’une réunion consacrée à ce programme, le chef de l’exécutif a été ferme quant au respect des délais et au suivi régulier des différents chantiers. Dans cette optique, un exposé détaillé sur l’avancement des travaux d’aménagement extérieur et des VRD de cette tranche des 2.080 logements AADL avait été présenté par le directeur de l’Urbanisme.

Ainsi et en prévision de l’attribution de ce quota tant attendu par les souscripteurs de cette formule, le wali d’Oran multiplie les réunions avec l’ensemble des secteurs concernés, notamment le chef de daïra d’Oran, le DG de l’Opgi, la directrice de wilaya du Logement, etc. Lors de ces conclaves, le chef de l’exécutif a donné des instructions fermes quant à la mise en place de toutes les conditions afin de réussir l’opération de distribution.

Lequotidien du 23.02.2020


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site