Il s’est avéré ainsi que plus de 40 bénéficiaires sont des habitants des communes relevant de la daïra de Benazouz dans la wilaya de Skikda. Alors qu’environ 70 autres avaient des salaires qui ne leur permettent pas d’accéder au logement social.

L’opération des recours introduits par des citoyens au lendemain de l’affichage de la liste des bénéficiaires de 1 210 unités, accordées principalement à la population de la commune de Berrahal, a donné lieu à l’exclusion de plus de 100 bénéficiaires, a-t-on appris auprès du P/APC de Berrahal, Nacer Benali. Il s’est avéré ainsi, que plus de 40 bénéficiaires sont des habitants des communes relevant de la daïra de Benazouz dans la wilaya de Skikda alors qu’environ 70 autres avaient des salaires qui ne leur permettent pas d’accéder au logement social. Pour ces derniers, le P/APC a souligné qu’ils auront la possibilité d’opter pour le logement rural. Au même titre qu’une lettre de félicitations adressée par le chef de l’exécutif à toute personne ayant contribué de près ou de loin au succès de cette action, le maire de Berrahal a félicité à son tour les membres de la commission de daïra pour le travail en profondeur effectué en la circonstance, ainsi que les présidents d’associations de quartiers pour leur implication et assistance.
Ce quota a ciblé seulement les demandeurs qui avaient des dossiers de la période allant de 1992 à 2012. “460 familles seront relogées au pôle urbain de Kalitoussa, 500 autres familles au quartier Guirrech, à 4 kilomètres à la sortie ouest de la commune sur la RN 44 et le reste au niveau d’une nouvelle cité, nouvellement réceptionnée à la nouvelle ville de Drâa-Errich”, a-t-il expliqué. Le maire de Berrahal a affirmé que tous les demandeurs ont été satisfaits. “Des veuves avec enfants et des femmes divorcés avec enfants ont été aussi satisfaites. De même, nous avons ciblé 6 pauvres ZDF et des jeunes mariés sans enfants”, a-t-il révélé. Il a annoncé que les dossiers des demandeurs de logements durant la période allant de 2013 à 2016, seront traités à l’occasion des prochaines attributions. Le maire a tenu à rappeler que depuis près de deux ans, c’était le branle-bas de combat au sein de l’administration locale de Berrahal, où le chef de la daïra a présidé une commission d’attribution et d’étude des dossiers de logements, composée des différents services concernés et avec la participation également du président de l’APC. “Cette opération s’est accentuée durant toute cette période, une durée jugée nécessaire pour se pencher sérieusement sur les centaines de dossiers de postulants au logement social”, a-t-il rappelé.
Il est utile de souligner que lors de ses multiples sorties de travail et d’inspection sur les sites abritant la nouvelle ville de Draâ-Errich et celui du Kalitoussa, le wali l’a promis : “En 2017, Annaba va se débarrasser définitivement de ses bidonvilles. C’est-à-dire dans moins de deux ans, tous les bidonvilles qui défigurent la wilaya d’Annaba seront définitivement éradiqués”. Pour démontrer l’effort consenti par l’État dans le secteur de l’habitat, Youcef Cherfa a précisé, non sans satisfaction, que les différents programmes de logements tous segments confondus injectés dans les deux sites, seront réceptionnés dans les meilleurs délais. Le nouveau pôle urbain de Draâ-Errich, dans la commune d’Oued-El-Aneb, dans le cadre du plan quinquennal 2010-2014, est l’un des projets restructurants dont a bénéficié la wilaya d’Annaba.
Il cible la réalisation de près de 43 000 logements tous segments confondus, pour abriter 200 000 habitants, l’implantation de plusieurs équipements publics, et d’un réservoir d’une capacité de stockage de 10 000 m3 d’eau potable. L’autre site est le nouveau pôle urbain de Kalitoussa, qui connaît une cadence de travail satisfaisante et dont beaucoup de logements ont été réceptionnés et déjà attribués. Il a nécessité une superficie de 1 344 hectares, pour une capacité totale en logements avoisinant les 50 000 unités avec équipements d’accompagnement à lancer en deux phases.
Dans cette première phase qui tire à sa fin, figure un programme de dualisation sur une superficie de 250 hectares, de quelque 26 000 logements déjà inscrits tous types confondus, dont 10 000 par l’AADL, 10 000 autres par l’ENPI et 6 000 par l’OPGI, avec équipements publics.

Source:Liberté Algérie le 03-08-2016

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires