Home Actualité du logement en Algérie Réalisation des programmes de logements Tebboune : “Batna est l’une des wilayas-pilotes dans le domaine”

Réalisation des programmes de logements Tebboune : “Batna est l’une des wilayas-pilotes dans le domaine”

0
Réalisation des programmes de logements  Tebboune : “Batna est l’une des wilayas-pilotes dans le domaine”

Pour le ministre, “Batna se distingue par une activité presque unique dans son genre : il s’agit des projets de construction de milliers de logements par des particuliers bien qu’il y ait, parfois, des problèmes concernant les formes juridiques des lots de terrain.”

Batna a toutes les qualifications requises qui lui permettront de bénéficier, dans le cadre du quinquennat actuel, d’assiettes supplémentaires afin d’éradiquer de façon définitive la crise du logement”, a répondu Abdelmadjid Tebboune, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, à une question relative à son évaluation des programmes de
logements, tous types confondus, dans la wilaya de Batna.
Le ministre ajoutera que “Batna se distingue par une activité presque unique dans son genre ; il s’agit  des projets de construction de milliers de logements par des particuliers, bien qu’il y ait, parfois, des problèmes concernant les formes juridiques des lots de terrain destinés à l’édification”.
Abdelmadjid Tebboune a soulevé, par ailleurs, un point qu’il a qualifié de sensible. Il s’agit de la question de la transformation de l’économie algérienne en dehors de l’exportation des hydrocarbures. Dans ce volet, il a tenu à montrer sa pleine satisfaction quant aux efforts déployés dans le secteur privé, dans la région. Le ministre citera en exemple l’entreprise privée de fabrication de céramique qu’il a visitée, au début de sa deuxième journée de visite dans la wilaya durant laquelle il a procédé à l’inauguration et à la pose de la première pierre de plusieurs projets de construction de logements, dans la commune de Fesdis et au pôle Hamla.
Il insistera sur la nécessité d’encourager le produit local, à savoir les matériaux de construction, la main-d’œuvre et les entreprises. M. Tebboune a déclaré avoir interdit aux entreprises l’utilisation de matériaux de construction importés lorsque ces derniers sont localement produits. L’hôte de la ville ne s’étalera pas sur les projets de logements LPP, projet sans plateforme juridique paraît-il. Ce projet décidé par un décret présidentiel est, faut-il le rappeler, confronté, selon certaines rumeurs, à des difficultés de paiement de la 2e tranche, estimée à 50 millions de centimes. C’est là une question qui tracasse les souscripteurs ayant payé la 1re tranche.
Avant-hier, lors de la première journée de cette visite de travail qui l’a mené dans la daïra d’Arris, le ministre s’est enquis de projets relevant de son secteur. Ce qui est à retenir, c’est que malgré les efforts de l’État afin de satisfaire la demande, celle-ci est toujours croissante.
Le problème résiderait dans la défaillance dans la distribution équitable des logements sociaux. En effet, on trouve facilement des appartements à louer. Appartements ayant été déjà octroyés à des familles qui ne les occupent pas.

 

Source : Liberté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here