Une 22e opération prendra en charge les familles vivant dans des logements exigus, précaires et dans les haouchs.

Alger est à quelques jours de réaliser l’exploit historique d’être la première capitale arabe et africaine sans bidonville. En effet, dans les tout prochains jours, la quatrième et dernière phase de la 21ème opération de relogement des habitants des bidonvilles et des habitations précaires dans la wilaya d’Alger sera lancée. Pas moins de 3000 familles sont concernées. Les quartiers «El Hofra» à Oued Smar (1200 familles) et ceux de Bordj El Kiffan et de Bordj El Bahri, seront donc démolis et leurs habitants transférés vers des logements décents. Le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, qui en a fait l’annonce, hier, est en passe de clore l’un des plus importants défis de l’Algérie indépendante. Il aura ainsi accompli son devoir de wali de la capitale, avec les honneurs de celui qui en a fini avec les bidonvilles.
Abdelkader Zoukh a choisi une circonstance «heureuse», à savoir la remise des clés à 720 bénéficiaires de logements Aadl du programme 2001 à Djenane Sfari, à Birkhadem, pour révéler le lancement de la quatrième et dernière phase de la 21ème opération de relogement de la capitale. Il semble que tout est prêt. La tenue du Forum international de l’énergie, qui se tiendra dès aujourd’hui à Alger, est en quelque sorte, la dernière «frontière» qui sépare les 3000 familles du bonheur. On aura compris que les services de la wilaya ont préféré laisser passer l’évènement, pour ne pas créer un surplus de charge aux services de sécurité.
Le wali d’Alger a affirmé dans son allocution que la distribution des logements sociaux interviendra à l’issue du grand rendez-vous international qu’abrite le Centre international des conférences. «c’est-à-dire dans les tous prochains jours», a souligné le wali. Soulignant que cette opération a permis l’éradication des derniers grands bidonvilles à savoir celui d’«El Hofra» à Oued Smar et ceux de Bordj El Kiffan et de Bordj El Bahri, il a affirmé qu’elle sera suivie d’une 22ème opération. «Après l’éradication des bidonvilles, il sera question de prendre en charge les familles vivant dans des logements exigus, précaires et dans les haouchs», a-t-il ajouté.
Le wali d’Alger a rappelé que le nombre global des familles recasées depuis le début de l’opération de relogement en juin 2014 atteindra, à l’issue de la quatrième étape de la 21e opération de relogement, près de 46.000 familles. Les statistiques établies en 2007 montrent que 72.000 familles ont besoin de logements décents dans la wilaya d’Alger alors que 84.000 unités ont été réalisées dans le cadre du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a-t-il ajouté. La 21e opération de relogement concernera 7000 familles. La première et la deuxième étape ont touché 3000 familles, rappelle-t-on

source: l’expression le 26-09-2016

Annonces immobilières

  • location appartement Oran

    Location appartenant oran bien équipe par jour simana. 20 jrs pour les famille . bien venu 0561422565 L’article location appartement Oran est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • location niveau de villa à saoula

    Agence “sari” met en location un très beau niveau de villa de 120 m2 au centre de saoula très propre et bien fini avec toutes les commodités (chauffage centrale ,grande cuisine , ,proche de tout commerce ,lycee […]

  • vente appartement cherraga alger

    Num : 0541254482 Appartement F3 de 104 m2 très bien Finni 3 ème étage Couisine meublé Climatisation centralisée Ascenseur Matériaux importation 2 Façades Cité clôturée Garage de […]

Commentaires