LE PREMIER MINISTRE EN VISITE DE TRAVAIL DANS LA WILAYA DE SETIF

SETIF – Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, poursuivant sa tournée de travail dans la wilaya de Sétif, a présidé, mardi après-midi à El Eulma, une cérémonie de remise de 500 logements RHP (résorption de l’habitat précaire).

M. Sellal a remis, à titre symbolique des actes de relogement à quinze bénéficiaires de ces habitations réalisées en 20 mois par un groupement de neuf entreprises pour un coût de plus d’un milliard de dinars.

De retour au chef-lieu de wilaya, le Premier ministre a visité, à la zone industrielle, un abattoir relevant d’un complexe avicole intégré, fruit de l’investissement d’un jeune promoteur qui y a consacré la somme de 610 millions de dinars.

L’abattoir est sous-tendu un centre de reproduction, un couvoir et un centre de poulets de chair, dont les travaux ont été entamés en 2007 et dont la production avoisine les 14 millions de poulets par an.

L’abattoir, qui fonctionne durant 16 heures par jour, au moyen de deux équipes qui se relaient, a une capacité d’abattage de 9 millions de poulets par an.

Cent-vingt personnes dont trois vétérinaires activent dans ce complexe avicole, selon son propriétaire qui entend étendre son activité et s’essayer à l’exportation.

Une ambition que M. Sellal a saluée, conseillant au jeune opérateur de veiller à l’encadrement et de procéder à l’extension du complexe, ce qui ne pourra que conduire, a-t-il dit, à l’amélioration de la production.

Le Premier ministre s’est enquis à cette occasion du secteur de l’agriculture dans cette wilaya connue pour sa production céréalière et où la surface agricole utile (SAU) s’étend sur 363.271 hectares.

Selon le directeur de wilaya en charge du secteur, la production céréalière de la campagne 2012-2013, de l’ordre de 3,1 millions de quintaux, est “susceptible de permettre à la wilaya de Sétif de se classer au second rang national”.

S’informant sur la production de viandes blanches, estimée en moyenne à 8,9 millions de poulets de chair/an et à 2,24 millions de poules pondeuses/an, M. Sellal, l’estimant “insuffisante” a engagé les responsables locaux à œuvrer à son accroissement dans l’avenir.

Source : APS


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site