AADL 2 Ordre de versement 2013-2014

Début de convocation des souscripteurs de l’AADL 2

 

Le directeur régional AADL de Constantine, M. Farid Loucifi, nous a déclarés hier que la convocation des souscripteurs au programme AADL 2 de 6000 logements a commencé hier dimanche par la convocation d’un premier contingent de 500 souscripteurs qui vont recevoir les ordres de versement de la première tranche équivalant à 10 % de la valeur globale du logement. Une centaine de souscripteurs seront convoqués chaque jour. Interrogé sur le programme 2001 / 2002, le directeur régional de AADL rétorquera que celui-ci est pris en charge par la Cnep/Immo qui en est le maître d’œuvre. Il ajoutera qu’à sa connaissance, il ne reste dans ce programme que les aménagements extérieurs, les VRD, à réaliser pour que les souscripteurs soient convoqués afin de retirer l’ordre de versement. Cette procédure est prévue avant la fin de l’année en cours. Revenant à celle conçue pour le programme AADL2, M. Loucifi indiquera que la convocation des souscripteurs dont les dossiers sont conformes se fera selon l’ordre chronologique d’inscription sur Internet. « Par la suite, a-t-il expliqué, ce sera au tour de 4000 autres qui seront convoqués car, il faut le signaler, il y a 24000 inscrits dans la wilaya de Constantine à ce programme. La convocation se fera au moyen de la poste électronique. Le souscripteur téléchargera la convocation et se présentera à nos bureaux pour retirer l’ordre de versement ». Par la suite, M. Loucifi s’est employé à expliquer que le programme AADL 2 comporte des F3 et des F4 (3000 logements dans chaque formule) et que pour déterminer les bénéficiaires de l’une et l’autre formule, un règlement a été mis en place et qui prend en compte, par exemple, la situation familiale du bénéficiaire en stipulant que pour celui d’un F4, il doit être marié et avoir à sa charge un minimum de 4 enfants. Ensuite, selon les disponibilités, la priorité sera accordée à ceux qui en ont 3, 2 etc. Le montant d’un F3 est de 210 millions de centimes, a-t-il indiqué, celui d’un F4 est de 270 millions. Le directeur régional de AADL précisera que les 10 % du premier versement dans les deux catégories de logement représentent l’engagement du souscripteur. « Quand tous les travaux seront totalement terminés, a-t-il poursuivi, le souscripteur sera convoqué pour verser encore 5%. Ensuite, il commencera à habiter son appartement en réglant le loyer, lequel sera déterminé suivant le montant de son salaire. Passée une année, il doit encore régler 5 % supplémentaires. Par la suite, l’année suivante il continuera à payer le loyer, et l’année d’après il versera encore 5 %. Et après cela enfin, il continuera à ne payer que le loyer ». En concluant, M. Loucifi a tenu à indiquer que les logements de AADL 2 seront construits sur le site de Retba, dans la commune de Didouche-Mourad. Il soulignera encore que les erreurs commises auparavant dans le programme implanté à la nouvelle ville Ali-Mendjeli seront évitées, cette fois, dans « AADL 2 ». Chose importante, aussi, les équipements collectifs, socio-éducatifs et de proximité, suivront les logements pour que, à brève échéance, « ce pôle urbain soit plus attractif que celui de Ali-Mendjeli ».

AADL2 : convocation des souscripteurs pour le retrait de l’ordre de versement de la 1e tranche

 

ALGER – L’Agence nationale d’amélioration et de développement du logement (AADL) a entamé, lundi, l’opération de convocation des nouveaux souscripteurs au programme AADL2 de 2013 afin de leur remettre l’ordre de versement de la première tranche du coût du logement, a annoncé le directeur de l’AADL Lyes Benidir.

« L’AADL a adressé, lundi, des convocations par courrier recommandé à 2.450 souscripteurs au nouveau programme de locationvente +AADL2+ dont 1.000 souscripteurs à Alger et les autres répartis sur les wilayas de Sétif, Bechar, Constantine et Ain Temouchent », a précisé M. Benidir lors d’une conférence de presse.

Le reste des 700.000 autres souscripteurs seront convoqués progressivement dans le cadre de cette opération qui s’étendra sur quelques mois.

L’AADL accueillera, à partir de la semaine prochaine, les souscripteurs convoqués pour leur remettre les ordres de versement, à raison de 1.000 inscrits par semaine pour une première étape.

Dans ce contexte, M. Benidir a appelé tous les souscripteurs ayant reçu une réponse favorable par Internet à faire preuve de patience pour ce qui est de la réception de leur convocation, soulignant que cette opération se déroulait en toute transparence.

Il a ajouté, dans ce sens, que « tous les souscripteurs ayant reçu une réponse favorable à leur demande bénéficieront d’un logement ‘AADL’, sauf si les informations fournies lors de l’inscription électronique ne sont pas conformes à celles contenues dans le dossier physique ».

« Une fois l’ordre de versement remis, les souscripteurs devront se rendre au Crédit populaire algérien (CPA) dans un délai n’excédant pas un mois renouvelable pour s’acquitter du montant de la première tranche fixé à 210.000 DA pour les appartements F3 et à 270.000 DA pour les appartement F4″, a-t-il ajouté.

L’ordre chronologique de la réception des dossiers physiques par courrier recommandé sera pris en compte lors de l’opération de convocation, a précisé M. Benidir ajoutant que l’ordre chronologique de l’inscription électronique sera le seul critère pris en considération lors de la distribution de logements.

L’AADL a jusqu’à présent été destinataire de quelque 450.000 dossiers physiques sur 700.000 dossiers électroniques.

Le Directeur de l’AADL a par ailleurs fait part de la clôture de l’opération de remise des ordres de versement de la première tranche pour les souscripteurs aux programmes de 2001 et 2002, précisant que ceux n’ayant pas reçu leurs convocations et les retardataires peuvent toujours retirer leurs ordres de versement.

L’AADL avait entamé vers la fin du mois de mars dernier la réalisation de plus de 105.000 logements répartis sur 44 sites dans 16 wilayas, confiée à 14 entreprises algériennes et étrangères (égyptiennes, turques et chinoises).

On s’apprête à recevoir les ordres de payements pour les inscrits de l’AADL 2

Le Ministre du Logement et de l’Urbanisme et de la ville, Abdelmajid Taboun, a annoncé de nouvelles mesures pour encourager les investisseurs privés algériens et étrangers à créer des unités pour la réalisation de logements modernes.

Retrait des ordres de versement AADL2 : 2.450 souscripteurs convoqués

 

L’AADL a adressé, lundi, des convocations par courrier recommandé à 2.450 souscripteurs au nouveau programme de location-vente  AADL2 dont 1.000 souscripteurs à Alger et les autres répartis sur les wilayas de Sétif, Bechar, Constantine et Ain Temouchent”, a affirmé, lundi à Alger, le directeur de l’Agence nationale d’amélioration et de développement du logement (AADL) Lyes Benidir, lors d’une conférence de presse.

Le reste des 700.000 autres souscripteurs seront convoqués progressivement dans le cadre de cette opération qui s’étendra sur quelques mois.

L’AADL accueillera, à partir de la semaine prochaine, les souscripteurs convoqués pour leur remettre les ordres de versement, à raison de 1.000 inscrits par semaine pour une première étape.

Dans ce contexte, M. Benidir a appelé tous les souscripteurs ayant reçu une réponse favorable par Internet à faire preuve de patience pour ce qui est de la réception de leur convocation, soulignant que cette opération se déroulait en toute transparence.

Il a ajouté, dans ce sens, que “tous les souscripteurs ayant reçu une réponse favorable à leur demande bénéficieront d’un logement AADL, sauf si les informations fournies lors de l’inscription électronique ne sont pas conformes à celles contenues dans le dossier physique”.

“une fois l’ordre de versement remis, les souscripteurs devront se rendre au Crédit populaire algérien (CPA) dans un délai n’excédant pas un mois renouvelable pour s’acquitter du montant de la première tranche fixé à 210.000 DA pour les appartements F3 et à 270.000 DA pour les appartement F4”, a-t-il ajouté.

L’ordre chronologique de la réception des dossiers physiques par courrier recommandé sera pris en compte lors de l’opération de convocation, a précisé M. Benidir ajoutant que l’ordre chronologique de l’inscription électronique sera le seul critère pris en considération lors de la distribution de logements.

L’AADL a jusqu’à présent été destinataire de quelque 450.000 dossiers physiques sur 700.000 dossiers électroniques.

Le Directeur de l’AADL a par ailleurs fait part de la clôture de l’opération de remise des ordres de versement de la première tranche pour les souscripteurs aux programmes de 2001 et 2002, précisant que ceux n’ayant pas reçu leurs convocations et les retardataires peuvent toujours retirer leurs ordres de versement.

L’AADL avait entamé vers la fin du mois de mars dernier la réalisation de plus de 105.000 logements répartis sur 44 sites dans 16 wilayas, confiée à 14 entreprises algériennes et étrangères (égyptiennes, turques et chinoises)

Programme AADL 2 : « Les souscripteurs retenus convoqués dans les jours à venir »

«L’AADL a donné des réponses à plus de 760.000 demandeurs de logements. Les premiers souscripteurs, qui ont reçu un avis favorable, ont déjà envoyé leurs dossiers à l’AADL».

«L’AADL a donné des réponses à plus de 760.000 demandeurs de logements. Les premiers souscripteurs, qui ont reçu un avis favorable, ont déjà envoyé leurs dossiers à l’AADL». C’est ce qu’a indiqué, hier, le Directeur général de l’Agence d’aide et développement du Logement (AADL), Lyes Benidir, sur les ondes de la Chaîne I de la Radio nationale, précisant que «les premiers souscripteurs dont les dossiers ont été retenus, vont être invités à payer les premières tranches de leurs logements dans les jours à venir ».

Parmi les souscripteurs au logement AADL, une bonne partie, dont le nombre n’a pas été précisé, «a reçu un avis défavorable». «Des recours sont par contre possibles, d’autant plus qu’il s’agit souvent de cas de couples qui se sont inscrits à deux reprises» a indiqué le responsable. S’agissant des souscripteurs retenus pour le programme 2001 après une attente qui aura duré plus d’une dizaine d’années, «l’AADL a envoyé jusqu’à présent 35.000 ordres de versement aux bénéficiaires», a assuré M. Lyès Benidir en ajoutant que «d’autres ordres de versement seront envoyés dans un mois pour les bénéficiaires du programme 2002».
L’invité de la Radio a également expliqué que «les intéressés seront convoqués sur rendez-vous en fonction de l’ordre chronologique de dépôt de leurs dossiers initiaux. La première tranche à verser est de l’ordre de 210.000 DA pour un F3 et 270.000 DA pour un logement F4. Le reste du prix du logement, sera payé par la Caisse nationale du Logement (CNL) et une banque».
La CNL donne des aides non remboursables allant de 500.000 à 700.000 DA, en fonction du revenu des ménages.
Selon le même responsable, « le nombre de souscripteurs au programme AADL entre 2001 et 2005 dont la demande est éligible et non satisfaite est de plus de 142.000 souscripteurs». La relance par les pouvoirs publics de la formule location-vente AADL lancé en 2001, prévoit la réalisation de 150.000 logements de ce type. Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, M. Abdelmadjid Tebboune, a évoqué la possibilité de réaliser plus que les 150.000 unités prévues pour peu que des assiettes foncières soient dégagées. Le prix du logement AADL sera revu à la hausse et «avoisinerait 3,5 millions de dinars et certainement inférieur à 4 millions de dinars», selon le premier responsable du secteur. Selon le DG de l’AADL, tous les projets «seront lancés durant l’année 2014»
Benidir a rappelé que les souscripteurs AADL de 2001 et 2002 sont prioritaires dans l’attribution de logements. De même que s’ils se sont inscrits au Programme de Logement promotionnel public (LPP), ils seront également prioritaires. Le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune avait déclaré, en début de semaine, que l’opération de tri des dossiers des nouveaux souscripteurs de logements location-vente de l’Agence nationale pour l’amélioration et le développement du logement (AADL 2) sera finalisée la semaine prochaine.
Le ministre qui s’exprimait  en marge de la visite de travail dans la wilaya de Blida du Premier ministre, Abdelmalek Sellal,  a précisé qu’«il ne s’agit nullement du paiement de la première tranche du montant global de l’acquisition du logement AADL» .
Concernant le retard enregistré par les acquéreurs à AADL 2001-2002, dans le paiement de la première tranche, le ministre a expliqué que «pour faire face à toutes les demandes, il faut énormément de moyens et de temps».
«L’AADL n’est qu’un Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC)», a-t-il souligné, ajoutant que «l’opération est toujours en cours».

AADL : Paiement de la première tranche début Mars

Le Directeur de l’agence AADL M. BENIDIR ILYES a annoncé officiellement que les souscripteurs de l’AADL 2 seront convoqués début mars pour le paiement de la première tranche qui s’élèvera à 10% du montant global de l’appartement.

Ces convocations seront envoyées sur le site de l’AADL, il vous sera possible de consultez votre compte sur le site début Mars.

Important : Gardez précieusement votre numéro AADL et votre mot de passe.

AADL : qu’attend-t-on pour convoquer les souscripteurs sélectionnés ?

Le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme ne sait quoi faire de l’AADL. Les autorités en charge du dossier soufflent le chaud et le froid, alors que des milliers de souscripteurs attendent un signal qui les fera sortir du doute.

La dernière sortie de Abdelmadjid Tebboune est pour le moins étrange. Après avoir affirmé, il y a quelques jours, que l’AADL va commencer à convoquer les nouveaux souscripteurs AADL dès la semaine prochaine, il a affirmé, à partir de Oum El-Bouaghi, que les dossiers versés dans le LPP seront prioritaires. « Les souscripteurs AADL 2001-2002 dont les dossiers ont été transférés vers la formule LPP ont la priorité », a-t-il indiqué aux journalistes.

Il est vrai que le même responsable avait reconnu, il y a quelques jours, que son département était à la recherche de la meilleure formule pour le dépôt des dossiers des souscripteurs. C’est un aveu de difficulté pour un secteur qui n’arrive toujours pas à trouver une solution adéquate au problème le plus difficile qui se pose pour une bonne partie d’Algériens.

Si la formule Location-vente s’avère être une solution pour des milliers de familles algériennes, elle est aussi victime de son succès. Puisque malgré les retards enregistrés dans la première version de la formule, en 2001 et 2002, pas moins de 700 000 citoyens se sont précipités pour l’offre de cette année. Cela alors que le gouvernement propose, au mieux, 210 000 logements à répartir sur les 48 wilayas du pays.

Se dirige-t-on vers une nouvelle farce ? Difficile de répondre par la négative lorsqu’on voit que, entre les anciens souscripteurs de 2001 et 2002, ceux du LPP et les nouveaux prétendants, le nombre dépasse le million de demandeurs. Or, ni la disponibilité du foncier ni les capacités de réalisation ne permettent de bâtir autant de maisons en un temps record.

Une nouvelle fois, les Algériens sont en droit de douter et de ne plus faire confiance

Les souscripteurs AADL convoqués dans 10 jours

Les responsables de l’AADL vont commencer à convoquer les nouveaux souscripteurs AADL  dans 10 jours. L’annonce a été faite par le ministre de l’Habitat et de l’urbanisme, Abdelamadjid Tebboune à partir de Adrar où il a accompagné le Premier ministre.

Abdelamdjid Tebboune ainsi conforté les déclarations de Elyès Benidir, Directeur général de l’AADL qui a confirmé que ses services vont demander, dès la semaine prochaine, aux souscripteurs AADL de compléter leurs dossiers.

Le premier responsable du secteur de l’Habitat n’a pas précisé si les convocations sont synonymes d’un accord définitif. Et les tris que les responsables sont entrain d’effectuer ne suffisent apparemment pas pour parvenir à une liste bien assainie.

Plus de 700 000 citoyens ont déposé des dossiers en vue d’obtenir un logement locatif dans le cadre de la formule location-vente. Le nombre de demandes est de 3 fois supérieur à l’offre qui n’est que de 230000 unités. Mais parmi ces demandes, les autorités ont déjà découvert plusieurs tricheries. A commencer par des doubles inscriptions et de fausses déclarations.

La wilaya d’Alger a à elle seule devra construire près de 90 000 logements de type location-vente. Le reste des logements est réparti sur les 47 autres wilayas. La grande différence de cette nouvelle vague est que toutes les wilayas sont concernées, tandis qu’en 2001 et 2002, seules dix départements avaient été touchés.

12 ans après le début de l’opération, des milliers de souscripteurs n’ont toujours pas pris possession de leurs logements. D’autres citoyens sont obligés de verser leurs dossiers dans la nouvelle formule.

Pour accéder au logement AADL, le citoyen (ou le ménage) doit avoir un revenu mensuel régulier oscillant entre 24000 et 108000 Dinars. Le citoyen ne doit avoir jamais bénéficié d’une quelconque aide de l’Etat.

AADL : les candidats retenus seront convoqués à partir du 15 novembre

Une date fixe aurait été retenue par le Ministère de l’Habitat et de l’urbanisme pour envoyer les premières convocations des candidats éligibles au nouveau programme AADL. Il s’agit finalement du 15 novembre prochain.

Le programme AADL devrait bientôt entamer sa seconde étape deux mois après les inscriptions lancées le 16 septembre dernier, date du lancement de l’opération. A partir du 15 novembre — et non la première semaine de novembre —, les souscripteurs retenus recevront leurs premières convocations. Une information révélée dimanche par le quotidien arabophone Echourouk. ”Le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune a, en effet, ordonné samedi ses services d’envoyer via le net des convocations aux solliciteurs, dont les dossiers sont éligibles et conformes aux critères fixés par la direction de l’AADL”, explique le quotidien ce dimanche 27 octobre. Une fois les convocations reçues les candidats sélectionnés devront alors entamer d’autres démarches avant de figurer définitivement sur la liste des futurs bénéficiaires des logements  de l’AADL.

 

 

 

Annonces immobilières

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

  • Appartement F3 à vendre Oran

    Bureau D affaire “الرحمة” Mets En vent super Appartement type f3 Acté a hai Salam coté hasnaoui 80m² 2façade au 5eme etage dans une cité fermée et gardée […]

  • Location F2 meublé A oran dans une villa

    loue f2 meublé tt confort avec garage dans une villa a bir el djir centre, 35000 da le mois + caution L’article Location F2 meublé A oran dans une villa est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

Commentaires